Dessinterview : Tammy Fenech, coordinatrice de Fashion Revolution Malte

En 2018, Tammy était étudiante en master développement durable dans la mode quand elle a eu l’idée de lancer l’antenne maltaise du mouvement international Fashion Revolution, qui milite pour une mode qui respecte l’environnement et les êtres humains. Tammy a bien voulu répondre à mes questions sur son parcours, sa tenue préférée et la Fashion Revolution maltaise.

dessin de Tammy, coordinatrice de Fashion Revolution Malte

Qui es-tu?

Je suis Tamara Fenech mais tout le monde m’appelle Tammy. En 2013, j’ai passé mon diplôme de styliste qui m’a permis de me découvrir une passion pour la mode durable et la communication. J’ai ensuite effectué des stages chez des marques de mode éthique et acquis de l’expérience dans ce domaine dans plusieurs pays. Il y a deux ans et demi, j’ai déménagé à Berlin pour débuter un master développement durable dans la mode. J’ai eu mon diplôme en octobre dernier. L’année dernière, je suis devenue la coordinatrice de Fashion Revolution à Malte. Fashion Revolution est un mouvement mondial qui demande une mode plus juste et irréprochable. Cette organisation à but non lucratif est présente dans plus de 100 pays. Notre vision est celle d’une industrie de la mode qui accorde autant d’importance aux personnes et à l’environnement qu’au profit et à la créativité.

Qu’est-ce qui t’a donné l’idée de lancer Fashion Revolution Malte?

L’année dernière, j’allais être à Malte pendant la Fashion Revolution Week. Quelques opportunités se sont présentées et j’ai senti que c’était le bon moment de lancer la discussion chez moi. Alors je me suis dit que je pourrais initier cette discussion.

Peux-tu raconter l’histoire de ta tenue?

C’est une de mes tenues préférées, avec quelques unes de mes marques préférées. Mon jean vient d’une marque néerlandaise appelée MUD Jeans dont le business model consiste à permettre au consommateur de louer des jeans selon un système d’abonnement qui permet d’échanger son jean contre un modèle neuf au bout de la période d’abonnement J’adore leur concept. Ma robe, que je porte souvent comme un top, vient Reformation qui est ma marque préférée. J’aime leur style, les looks, leur message, tout. Je trouve que cette robe est très versatile et peut s’adapter pour différentes occasions, selon la façon dont on la porte.
Ce que j’aime dans cette tenue, depuis le jean jusqu’à la robe noire à bretelles en passant par les chaussures, des Doc Martens, c’est qu’elle est intemporelle. Ce sont des pièces qui ne suivent pas une tendance et qui seront toujours portables et s’adapteront à l’époque. Ce sont des vêtements qui resteront longtemps dans ma garde-robe.

Est-ce que tu connais de bonnes adresses (boutiques ou créateurs) pour faire du shopping éthique à Malte?

À Malte c’est un peu compliqué – mais Malte est en train de changer – je recommanderais d’abord de s’intéresser aux créateurs locaux – les soutenir est toujours un très bon point de départ. En ce qui concerne les marques grand public, il y en a quelques unes qui font des efforts pour une mode plus durable – donc soutenir ces marques plutôt que les marques qui ne font rien est une autre piste. Par exemple certaines marques proposent des collections responsables ou des matériaux plus écologiques – donc c’est bien de regarder les étiquettes pour avoir des informations sur les matières mais aussi pour savoir si le vêtement est éco-responsable.

Quels événements sont prévus à Malte pour la Fashion Revolution Week cette année? Nous sommes très heureux d’avoir des événement prévus pour toute la semaine pour notre deuxième édition. Cette année nous avons noué des partenariats avec des associations et des entreprises comme Zibel Malta (une association qui organise des nettoyages dans l’île), Friends of the Earth Malta (Les Amis de la Terre), Salt & C Malta (une boutique de créateurs), Malta Creative Collective, Levis et beaucoup d’autres. Au programme, il y a deux projections-débats, un swap de vêtements, 3 ateliers et un repair café en collaboration avec Levis où nous proposons de réparer gratuitement jusqu’à 5 vêtements. Nous sommes impatients de voir le résultat de cette semaine de mobilisation! t

Merci Tammy! Pour avoir le programme détaillé et en savoir plus sur Fashion Revolution Malte (liens en anglais):
* La page internet de Fashion Revolution Malta
* Fashion Revolution Malta sur facebook
* Fashion Revolution Malta sur instagram
* La page instagram de Tammy


English version

Slow Fashion : mes coups de coeur (1)

Avec cet article, je vous présente un nouveau format pour mes coups de cœur. Au lieu de tout partager en vrac, je vais regrouper mes favoris du moment dans des articles thématiques. Je commence aujourd’hui avec mes dernières lectures et tenues coups de cœur slow fashion et mode éthique :

* La robe rouge portée par Danielle MacDonald aux Oscars

Cette robe longue très hollywoodienne signée Christian Siriano a été réalisée avec du tulle recyclé. La couleur rouge vif a été obtenue avec de la teinture végétale. Danielle MacDonald a porté cette tenue éco-friendly pour soutenir l’initiative Red Carpet Green Dress.


Dessin inspiré la robe rouge portée par Danielle MacDonald aux Oscars signée Christian Siriano

* Comment Murielle du blog Woody beauty a réussi à dépenser moins et mieux sans frustration

* La robe multicolore upyclée du défilé prêt-à-porter automne-hiver 2019-2020 de Stella McCartney

Stella McCartney a utilisé la technique du trapilho qui consiste à déchirer en bandes des tissus pour les crocheter ou les tricoter. Cette robe a été réalisée en recyclant des T-shirts vintage.


robe multicolore upyclée repérée au défilé prêt-à-porter automne-hiver 2019-2020 de Stella McCartney


Photo : Armando Grillo

* Les Green Fashion interviews du blog Green Baby Circus

Ana du blog Green Baby Circus interroge les acteurs de la mode durable, créateurs ou influenceuses sur leur style, leur cheminement et leurs conseils pour s’habiller éco-responsable.

* La robe Dior noire et blanche portée par Emily Deschanel aux Oscars

Avec ses fines bretelles et sa longueur midi, c’est une robe que l’on peut porter pour toutes sortes d’occasions et dont j’aime le style intemporel.


Dessin inspiré la robe Dior noire et blanche portée par Emily Deschanel aux Oscars

* Où aller pour habiller son enfant de seconde main

* Ces petits trucs qui changent quand on décide d’arrêter la fast-fashion

Voilà pour mes dernières découvertes slow fashion. N’hésitez pas à me laisser vos retour sur ce nouveau format et à bientôt pour un nouvel article.

English version

Mon avis sur Go for Good aux Galeries Lafayette

Go for Good est l’événement éco-responsable de la rentrée organisé par les Galeries Lafayette.

Avant d’aller y jeter un œil j’étais assez circonspecte. Les Galeries Lafayette sont bien à l’origine de quelques initiatives intéressantes comme le corner Culture Vintage où on trouve des vêtements de seconde main. Je pense aussi au corner Passion France qui propose des souvenirs fabriqués en France. Mais sinon on n’y trouve pas vraiment d’offre de vêtements éthiques et je n’irai pas classer les Galeries Lafayette dans mes bonnes adresses de mode éthique.

c'est quoi ça Go for Good?

On ne peut pas manquer Go for Good quand on se rend dans le grand magasin du boulevard Haussmann. En plus du « Good Spot », un concept store éthique au deuxième étage, l’événement Go for Good a envahi tout le magasin. A chaque rayon sont mises en avant des produits qui respectent au moins un des critères du cahier des charges Go for Good. On retrouve des marques connues pour leur engagement comme Patagonia, Armed Angels ou Veja. J’ai appris à cette occasion que la marque de sacs à dos Fjällräven était éthique. On découvre aussi que de nombreuses marques ont dans leur gamme des produits fabriqués localement ou plus respectueux de l’environnement. Attention quand même, beaucoup de marques mises en avant ne proposent que quelques produits écologiques ou made in France. C’est un engagement a minima et c’est un peu dommage de les mettre sur le même plan que des marques 100% éthiques.
J’ai pu assister à une des conférences qui était très intéressante et la programmation d’ateliers et de tables rondes a l’air assez riche.

Le good spot aux Galeries Lafayette

Le good spot aux Galeries Lafayette. photo (c) Galeries Lafayette

Je pense que Go for Good est une bonne vitrine pour les marques éthiques. Après, on est dans un temple de la consommation donc l’objectif est de vendre le plus de produits possible. On ne parle pas ici de réduire sa consommation ni de slow fashion. Les grands magasins qui se mettent à la mode éthique, c’est un peu comme quand les grandes surfaces se sont mises au bio : ça a l’avantage de rendre les produits plus faciles d’accès mais ce n’est pas pour autant qu’ils vont changer leur business model qui encourage la surconsommation.

Je conseille quand même de visiter Go for Good pour découvrir de nouvelles marques éthiques et pour voir, toucher, essayer des produits de marques qui sont parfois difficiles à trouver en boutique. Les prix correspondent du moyen à haut de gamme donc dans la gamme de prix habituelle des Galeries Lafayette. La mise en avant des produits est très réussie et donne envie de tout acheter alors attention au porte-monnaie.

L’opération Go for Good dure jusqu’au 10 octobre 2018 dans toutes les Galeries Lafayette de France. Par la suite, on ne peut que souhaiter que les grands magasins proposent de façon plus pérenne des produits éthiques dans leurs rayons.

Dessinterview : Ceri du blog Style Eyes

Style Eyes est un des premiers blogs de mode éthique que j’ai suivi. J’aime que ce soit un blog de style personnel tenu par une personne qui est restée authentique avec des tenues
portables et pas hors de prix. Ceri partage en anglais ses looks de working girl ou de festivalière ainsi que ses découvertes de mode éthique.

J’ai dessiné Ceri dans sa tenue préférée et je lui ai posé quelques questions sur ses habitudes de modeuse éthique.

dessin de Ceri du blog Style Eyes dans sa tenue préférée


Qui es-tu?

Je suis Ceri, maman, webmarketeuse, blogueuse et défenseuse de la mode éthique.


Peux-tu raconter l’histoire de ta tenue?

Mon chapeau est un Pachacuti. C’est un de mes accessoires préférés mais pour une raison ou une autre je n’ai pas l’occasion de le porter aussi souvent que j’aimerais. Il est fabriqué artisanalement pour la marque de commerce équitable Pachacuti qui non seulement fait de jolis chapeaux mais aussi offre des opportunités pour des personnes défavorisées. Mon chapeau a été fabriqué dans un atelier familial au nord de l’Equateur.

My débardeur est en coton équitable, qui permet d’offrir un prix décent aux cultivateurs de coton.

La veste était à l’origine une chemise de nuit vintage que j’ai trouvée en friperie et raccourcie pour en faire une veste et le jean’s vient d’une friperie solidaire type Emmaüs. Les deux sont des alternatives à l’achat de vêtements neufs.

Le collier et la bague proviennent d’une marque appelée Made UK, une autre marque de commerce équitable qui crée des accéssoire faits main au Keynia.


Quelles sont tes boutiques / marques de mode préférées?

Tous mes magasins préférés combinent style, développement durable et éthique. J’achète beaucoup de vêtements vintage ou
d’occasion sur la boutique en ligne d’Oxfam et Etsy. J’aime aussi beaucoup People Tree, Annie Greenabelle, SkunkFunk, Braintree et Bibico.


Est-ce que tu as des astuces pour s’habiller plus éthique quand on a un petit budget?

Je pense qu’aller dans les friperies solidaires est sans aucun doute le meilleur moyen d’acheter éthique pour pas cher. Non seulement vous évitez à des vêtements de finir en décharge et vous réduisez votre impact environnemental en n’achetant pas du neuf, mais en plus vous soutenez une association humanitaire.


Merci Ceri!

English version

Fashion Revolution 2016

La Fashion Revolution a lieu cette année du 18 au 24 avril. C’est l’occasion d’interpeller les marques pour avoir des informations sur les conditions de fabrication de nos vêtements. Cette année, j’ai ainsi demandé à la marque de mode éthique Ekyog qui a fabriqué mon T-shirt « Hoki ».

dessin d'une femme avec un T-shirt corail porté à l'envers et un pantalon gris Ekyog pour la Fashion Revolution

total look Ekyog avec un T-shirt Hoki (ancienne collection) porté à l’envers et un pantalon gris Haby

Voici sa réponse :

« Le tee-shirt HOKI a bien été confectionné à Izmir en Turquie, dans un atelier avec lequel nous travaillons depuis de nombreuses années.

La société assure depuis 20 ans la mise au point et la fabrication d’articles comme les t-shirts, sweat-shirts, polos, chemises de nuit, joggings, etc. L’entreprise qui a été créée en 1992, travaille exclusivement pour l’exportation. C’est une petite usine de 25 employés.

Elles est aussi certifié GOTS (GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARDS). Le GOTS est un standard international concernant la production textile biologique. Il réglemente les aspects environnementaux de la production, mais aussi les aspects sociaux et les aspects organisationnels (conservation des documents, mise en place d’une politique environnementale…etc)

Lors de notre audit, nous avons pu constater que l’entreprise œuvrait pour le bien-être de ses employés.

Voici des exemples de choses prises en charge par les dirigeants:

– Congés payés supplémentaires (en plus de la législation), maladie, congés maternité, enfant malade, …

– Accès aux formations

– Prise en charge des transports, repas, thé & café

– Prise en charge de la scolarité d’enfants en primaire proche de leurs sites de production

Le coton biologique provient lui aussi de Turquie, il est tricoté et teint dans une ville proche d’Izmir. »

Ca c’est ce que j’appelle un réponse complète. Encore une fois, une petite marque montre que c’est possible d’être transparent avec ses clients et de contrôler sa chaîne de production. C’est d’autant plus important quand on sait que des enfants syriens travaillent illégalement dans certaines usines de textile en Turquie.

Vous pouvez aussi participer à la Fashion Revolution, voici le mode d’emploi :

1. Prenez-vous en photo avec l’étiquette d’un vêtement apparente

2. Postez la photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag : #WhoMadeMyClothes

3. Taguez la marque du vêtement pour lui demander qui a fabriqué ce vêtement

Plus d’infos :
La page française du Fashion Revolution Day
La liste des pays qui participent au Fashion Revolution Day
Le site de la marque Ekyog

English version

Fashion Revolution 2015 : Je veux savoir

Le Fashion Revolution Day est un jour de mobilisation internationale pour s’intéresser aux conditions de fabrication de nos vêtements. L’année dernière j’avais demandé à la marque L’Herbe Rouge qui fabriquait leurs vêtements. Cette année j’ai posé la question « Who made my clothes? » à la marque de mode éthique People Tree.

J’ai le même cardigan que le personnage sur le dessin. Elle porte aussi une robe de la collection d’été de People Tree en collaboration avec Orla Kiely.

dessin d'une femme portant une robe à motifs et un cardigan à l'envers pour le Fashion Revolution Day

J’ai donc demandé à la marque qui a fabriqué mon cardigan et j’ai reçu une réponse avec des informations détaillées sur leur fournisseur :
Mon cardigan a été fabriqué en Inde par Rajlakshmi Cotton Mills.
Cet atelier travaille principalement le coton biologique et équitable. Il s’assure que les règles du commerce équitable s’appliquent tout au long de la chaîne de production, jusqu’aux fermiers qui cultivent le coton dans les régions de Maharashtra, Odisha et Andhra Pradesh en Inde.
Rajlakshmi offre également des avantages sociaux à ses employés : par exemple il contribue à une assurance médicale pour ses employés et leurs familles et finance la scolarité des enfants des employés.

Des marques comme People Tree montrent qu’il est tout à fait possible d’avoir une traçabilité des vêtements. L’objectif du Fashion Revolution Day est que toutes les marques de vêtements mettent en place la traçabilité de leurs produits pour éviter que des abus aient lieu chez leurs sous-traitants.

Voici comment vous pouvez participer au Fashion Revolution Day :

1. Prenez-vous en photo portant une pancarte mentionnant : « JE VEUX SAVOIR » et #WHOMADEMYCLOTHES

2. Partagez la photo sur les réseaux sociaux.

3. Taggez les marques des vêtements que vous portez et indiquez les hashtags #JeVeuxSavoir et #WhoMadeMyClothes


Le Fashion Revolution Day est l’occasion de montrer aux marques que la transparence est importante pour leurs clients.

Plus d’infos :
La page française du Fashion Revolution Day
La liste des pays qui participent au Fashion Revolution Day
Le site de la marque People Tree (en anglais)

English version

Gina Rodriguez en robe longue bleue aux Oscars 2015

Tous les ans je regarde les tenues des différents tapis rouges. Je repère les tenues qui me plaisent le plus et j’essaie aussi de repérer les plus belles tenues vintage ou éthiques.

Aux Oscars de cette année j’ai trouvé très réussie la tenue Gina Rodriguez, l’actrice principale de la série Jane the Virgin. Signée Manon Gabard pour Red Carpet Green Dress, la robe longue décolletée dans le dos d’une couleur bleu de cobalt est en soie bio et non violente*. J’aime spécialement que sa robe soit aussi jolie de dos que de face.

dessin de Gina Rodriguez en robe longue bleu intense aux Oscars 2015

* La soie non violente est obtenue à partir de cocon de papillon mais sans tuer la chrysalide

English version

Look Slow Streetstyle en noir et blanc

Je vous en ai parlé dans mes coups de coeur d’octobre, les blogs Consciously Sartorial et So Good So Cute ont lancé ce mois-ci un défi #SlowStreetStyle. Le challenge consiste à créer un look complet à partir de vêtements éthiques. Voici donc le look tout en dégradé de noir et blanc que j’ai imaginé avec les pièces qui me font envie pour cet hiver.

dessin d'une femme qui porte un pull dégradé du blanc au gris, un pantalon noir et des baskets blanches

Look slow streetstyle : pull dégradé du blanc au gris, sac à main noir, pantalon noir et baskets blanches

(1) Pull en alpaga dégradé du blanc au gris foncé Misericordia. Fabriqué dans des conditions de travail éthiques au Pérou.

(2) Sac à main en cuir Pampa & Pop. Fabriqué dans des conditions de travail éthiques en Argentine. Les eaux usées du tannage sont recyclées.

J’ai repéré les sacs à main aux couleurs éclatantes de Pampa & Pop chez Altermundi. Ce modèle noir est plus sobre mais est égayé par sa doublure imprimée.

(3) Pantalon noir Ekyog. Composé de 98% de coton biologique et 2% d’élasthanne et fabriqué dans des conditions de travail éthiques à Madagascar.

(4) Baskets blanches Veja en cuir tanné écologiquement. Fabriquées dans des conditions de travail éthiques au Brésil.

Dans la vraie vie je prendrais la version noire mais ici j’ai pu prendre la version blanche parce dans mes dessins il n’y a pas de maladroits qui vous marchent sur les pieds ^^

Vous pouvez participer aussi au défi #SlowStreetStyle jusqu’à la fin du mois en créant un look. Toutes les explications sont sur le blog Consciously Sartorial (en anglais).

English version

Shopping éthique à Paris

Sabina du blog Consciously Sartorial m’a demandé si je pouvais partager mes bonnes adresses de shopping éthique à Paris. J’ai saisi cette bonne excuse pour faire les magasins et voici donc mes boutiques éthiques parisiennes préférées classées par quartier (NB : vous pouvez lire cet article en version anglaise ou espagnole sur Consciously Sartorial) :

REPUBLIQUE

* Altermundi


5 boulevard du Temple
75003 Paris

Altermundi est une boutique colorée qui vend des objets décoratifs, des vêtements, des sacs à main… Si on a un cadeau à faire, on peut y trouver plein d’idées éthiques et originales même sans avoir un gros budget. Bref c’est le genre de boutique remplie de jolies choses qu’on a envie de dévaliser. J’ai aussi testé avec bonheur leur site de vente en ligne plein de jolies choses lui aussi.

Le magasin Altermundi à Paris

photos (c) Altermundi

* Merci


111 boulevard Beaumarchais
75003 Paris

Merci est un concept store qui vend toutes sortes de choses, depuis les vêtements jusqu’aux objets design et de déco. Les bénéfices du magasin servent à financer des projets d’éducation et de développement à Madagascar. Le seul bémol est que les marques présentées ne sont pas toutes éthiques. J’adore le design des lieux qui est dans un style loft mais en plus chaleureux. En fait quand je vais chez Merci, j’ai envie d’attraper un de leurs pulls tout doux, de prendre un livre dans les rayons, de m’affaler dans un des canapés et d’y passer le reste de la journée. A défaut, on peut toujours profiter du cadre cosy de leur café-bibliothèque.

Le magasin Merci à Paris

* Bis


7 boulevard du Temple
75003 Paris

Bis est une boutique de vêtements d’occasion pour hommes, femmes et enfants et aussi une entreprise de réinsertion pour des personnes en difficulté. Cette boutique a été inventée pour les gens comme moi qui ont du mal à dénicher quelque chose dans le désordre des friperies. Là on dirait une boutique de vêtements neufs, les habits sont en très bon état et bien classés par type et par taille. Les prix sont intéressants. J’ai notamment repéré des tailleurs et des costumes qui peuvent permettre de bien s’habiller pour le travail à petit prix.

Le magasin Bis boutique solidaire à Paris

* Papier Tigre


5 rue des filles du calvaire
75003 Paris

Papier Tigre est une marque de papeterie graphique et originale à base de papier recyclé. Les produits sont fabriqués en France et en Espagne. J’aime beaucoup leurs carnets avec des motifs très design mais ils ont aussi des cartes postales, des calendriers, des boîtes en origami… Histoire de multiplier les tentations, en plus de leur boutique physique, ils ont aussi une jolie boutique en ligne.

Le magasin Papier Tigre à Paris

photos d’intérieur (c) Papier Tigre

* Café Fluctuat Nec Mergitur


18 place de la République
75010 Paris

Au milieu d’une après-midi de shopping, une pause café est la bienvenue. Le café Fluctuat Nec Mergitur (anciennement café monde et médias) a un emplacement privilégié au centre de la place de la République. Le café est géré par le groupe SOS qui est une entreprise
sociale. Ils servent de délicieux jus de fruits bio et équitables et du café (bio et équitable aussi) à des prix raisonnables pour Paris.

Le café monde et médias à Paris

photos de droite (c) Café monde et médias

MONTPARNASSE

* Mademoiselle bio


126 boulevard Raspail
75006 Paris

Mademoiselle bio est une chaîne de boutiques de cosmétiques et maquillage à base d’ingrédients naturels. Elles ont un grand choix de marques reconnues dans le domaine de la beauté naturelle. On y trouve des marques internationales comme Logona, Lavera ou Dr Haushka mais aussi des marques françaises comme Melvita, Douce Nature ou Cattier. N’hésitez pas à demander conseil aux vendeuses qui connaissent bien leurs produits.

Le magasin Mademoiselle bio boulevard Raspail à Paris

photos du bas et de droite (c) Mademoiselle bio

BEAUBOURG / LE MARAIS

* Ekyog


23 rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

Ekyog est une chaîne de prêt-à-porter féminin que j’aime beaucoup car on y trouve des pièces tendance dans de très belles matières bio ou écologiques. C’est une marque qui a plusieurs magasins à Paris et en province. Leur crédo c’est la « positive fashion » et c’est vraiment des magasins où on va pour se faire plaisir.

Le magasin Ekyog rue des Francs Bourgeois à Paris

Le magasin Ekyog du Marais bénéficie du cadre très pittoresque d’une ancienne pâtisserie

* Bleu de Paname


68 rue Saint Honoré
75001 Paris

Bleu de Paname est une boutique de vêtements pour homme inspirés des vêtements de travail français. J’aime beaucoup leurs vêtements sobres et stylés, notamment les vestes et les chemises en jeans. Les tissus sont doux et épais et tous les vêtements sont fabriqués en France.

Le magasin Bleu de Paname à Paris

* Loft 18


18 rue Charlot
75003 Paris

Loft 18 est une boutique qui vend à la fois des souvenirs de Paris, des ustensiles de cuisine, des objets décoratifs, des cosmétiques… Sa particularité est que les produits sont écolo ou artisanaux : la papeterie coréenne (sur laquelle j’ai complètement craqué) est en papier recyclé, les bougies sont à la cire de soja, les assiettes fabriquées à Gien (dans le Loiret)… Dans cette caverne d’Ali Baba, on trouve des diffuseurs d’huiles essentielles Florâme comme des sacs de course imperméables au design original.

Le magasin Loft 18 à Paris

* Valentine Gauthier


88 Boulevard Beaumarchais
75011 Paris

Valentine Gauthier est une créatrice de mode dont les vêtements me font penser à de la Haute Couture. Dans la boutique, j’ai été impressionnée par le travail des sequins brodés pour créer des motifs uniques. Le respect du savoir-faire artisanal mais aussi de l’environnement sont des valeurs importantes pour la marque. Allez-y si vous cherchez des vêtements élégants et à la pointe de la mode.

Le magasin Valentine Gauthier à Paris

photos d’intérieur (c) Valentine Gauthier

MONTMARTRE

* Mademoiselle Bambû


19 rue La Vieuville
75018 Paris

[Mise à jour de juillet 2017 : Mademoiselle Bambû a fermé définitivement]

Mademoiselle Bambû est une boutique multimarques de vêtements et accessoires éthiques et chics pour femme. La boutique est lumineuse et accueillante, la sélection de vêtement très sympa et j’ai eu un coup de coeur pour les sacs en cuir recyclé à partir de vieux blousons.

Le magasin Mademoiselle Bambû à Paris

En plus de cette petite sélection de mes coups de coeur, Paris possède beaucoup d’autres adresses éthiques qui valent le déplacement. Pour encore plus de bonnes adresses, vous pouvez consulter ma liste de magasins de mode éthique et le guide « Shopping équitable et adresses bio » de l’office de tourisme de Paris.

Une femme fait un signe d'au revoir devant la tour Eiffel

English version

Les bonnes adresses de shopping éthique à Londres de Consciously Sartorial


Cet article sur le shopping éthique à Londres est une traduction d’un article publié originellement en anglais par Sabina sur son blog Consciously Sartorial. Sabina a l’œil pour repérer les belles choses et je lui dis un grand merci pour m’autoriser à publier ses bonnes adresses londoniennes :

découpe d'une couronne en bas relief avec un motif de drapeau anglais

Bienvenue sur la première édition de Consciously Shopping, une nouvelle série qui nous emmène faire du shopping éthique dans différentes villes.

Comme Londres est une ville dont je ne me lasse jamais, j’ai voulu commencer cette série là bas.

J’avoue que cet article est plus le résultat de promenades au petit bonheur la chance et de découvertes fortuites que d’une recherche minutieuse pour établir une top liste de magasins à voir.

Mais j’espère que vous apprécierez cet aperçu et que vous aurez envie de visiter vous-même certaines de ces boutiques!

empilement de formes de chaussures

QUARTIER DE SOHO

#ClothHouse

47 & 98 Berwick St, W1F 8SJ & 0QJ

Le magasin Clothhouse à Londres

Cette perle rare est une mine d’inspiration avec sa décoration rustique chic. Cloth House est une référence pour les tissus originaux et écolos. Ils ont un grand choix de tissus écologiques : coton certifié bio, chanvre mais aussi des tissus recyclés. J’ai été impressionnée par le service et j’ai aussi aimé l’atmosphère détendue, surtout après l’effervescence d’Oxford Street!

#UniversalWorks

40 Berwick St, W1F 8RX

Le magasin Universal Works à Londres

En passant devant Universal Works, j’ai été tout de suite attirée par leurs vêtements pour l’homme urbain. Très polyvalents, les vêtements Universal Works combinent des coupes sophistiquées avec des tissus originaux et colorés. Après avoir travaillé plus de vingt ans dans la mode masculine, David Keyte, le fondateur d’Universal Works, donne la priorité au design mais aussi à la qualité de ses vêtements. Avec des collections fabriquées au Royaume-Uni, en Europe du sud mais aussi dans un petit atelier familial en Inde, cette marque a un ADN distinctif et une histoire intéressante.

#NudieJeans

29 D’Arblay St, W1F 8EP

Le magasin Nudie Jeans à Londres

Vous vous souvenez peut-être de notre article sur la marque de jeans éthique Nudie Jeans ? J’ADORE leurs boutiques ! La déco est toujours super originale, avec plein de détails décalés, les vendeurs sont sympas et leur atelier de réparation de jeans déborde d’activité. En plus je viens de découvrir leur gamme enfant devant laquelle je fonds littéralement.

QUARTIER DE BRICK LANE

#ComfortStation

22 Cheshire St, E2 6EH

Le magasin Comfort Station à Londres

Si vous avez un faible pour tout ce qui est nostalgique ou éclectique, vous allez craquer pour Comfort Station! Il y a quelque chose de magique à la fois dans le design des bijoux et dans celui de la boutique. On y trouve toutes sortes de pièces intéressantes fabriquées dans des matériaux tels que des vieux livres ou du bois provenant de forêts exploitées de façon durable. Chaque objet est fabriqué au Royaume Uni soit par l’équipe de la fondatrice Amy Anderson ou par leurs partenaires. J’ai essayé de mon mieux de capturer l’ambiance de Comfort Station mais les photos ne lui rendent pas justice, donc le mieux serait d’aller y jeter un œil vous-même!

#Jimbobart

24 Cheshire St, E2 6EH

Le magasin Jimbobart à Londres

Entrer chez Jimbobart, c’est vivre un de ces moments de grâce du shopping où on ne sait pas par où commencer tellement tout a l’air génial dans la boutique! En plus d’un tas d’objets en porcelaine décorés avec des animaux très cools, il y a aussi des dessins encadrés, des fresques murales et un ours géant en pantalon dans une baignoire! Personnellement j’aime particulièrement les mugs gorille de la photo, qui sont fabriqués au Royaume-Uni, et la femelle blaireau qui joue du tennis – juste au dessus de l’ours dans la baignoire!

SPITALFIELDS MARKET

#Medwinds

Old Spitafields Market, Commercial St, E1 6BG

Le magasin Medwinds à Londres

Je n’ai pas eu beaucoup de chance avec le temps pendant mon séjour à Londres mais quand je suis entrée chez Medwinds, j’ai eu l’impression de partir en vacances au soleil! J’aime le style méditerranéen décontracté de ces vêtements mais aussi les détails amusants comme les imprimés pieuvres et les sacs de marin. Avec une ligne de vêtements produite à Barcelone à partir de tissus espagnols et italiens et des chaussures fabriquées à Majorque à partir de cuir européen, chaque pièce a un toucher unique. En fait Medwinds me rappelle les beaux ateliers d’artisans que j’ai vus dans le sud de l’Espagne, avec une jolie dose de soleil!

#TheCuriousYak

Spitafields Market

Le stand The Curious Yak au Spitafields Market à Londres

On dit que le yack est le nouvel angora et c’est vrai! La laine de yack est incroyablement douce quand on pense que les yacks sont d’abord des animaux robustes mais c’est une de leurs principales qualités. Les yacks sont le moyen de subsistance de beaucoup de communautés au Népal. Deux soeurs anglaises ont rencontré l’une de ces communautés pendant un voyage. Epatées par la beauté et la qualité des foulards en laine de yack de leurs hôtes, les deux soeurs ont débuté un partenariat et lancé The Curious Yak. La vente de ces beaux foulards au Royaume Uni comme à l’étranger via leur boutique en ligne a été un grand succès et c’est facile de comprendre pourquoi quand on a senti la douceur de ces ravissants foulards.

GREENWICH MARKET

#StubbleandStrife

tous les dimanches au Greenwich Market

Le stand Stubble and Strife au Greenwich Market à Londres

Et voici quelque chose pour ces messieurs! Le stand Stubble and Strife au marché de Greenwich (et non, il ne vend pas des pipes) propose des produits de toilette pour homme. Que vous cherchiez à perfectionner votre rasage de près ou à dompter votre barbe, Rav et son équipe sont les personnes qu’il vous faut. Avec des produits au style ancien et leur propre marque qui contient des ingrédients bio de qualité et sans parabènes ni huiles minérales, Stubble and Strife vaut le détour!

#Pengat

tous les weekends au Greenwich Market

Le stand Pengat au Greenwich Market à Londres

Si vous êtes fan d’illustrations hétéroclites, il faut que vous passiez par le stand Pengat au Greenwich Market! Sur leurs T-shirts imprimés et leurs dessins encadrés, on trouve des ours en chemise hawaïenne ou des hybrides de chats et de pingouins. Chaque T-shirt en coton bio ou équitable est imprimé avec une encre écologique à base d’eau – une idée originale de cadeau à ramener de Londres!

HACKNEY

#69 b

Broadway Market, E8 4PH

Le magasin 69 b à Londres

Notre dernière trouvaille éthique à Londres est la jolie boutique 69 b sur Broadway Market. Ce n’est pas étonnant que cette perle rare soit dans le classement des 50 meilleures boutiques de Londres du journal The Telegraph. 69 b propose une grande sélection de marques éthiques, depuis la marque française de chaussures Veja jusqu’à la marque végan canadienne
Matt & Nat, le tout sous le même toit ce qui est idéal si vous voulez voir toutes les nouveautés en mode éthique ou si vous êtes pressé par le temps. La boutique se trouve dans un des quartiers tendance de Londres, ce qui rend la visite encore plus intéressante.

PS : pour ceux et celles qui comme moi ne peuvent pas attendre, la boutique aura bientôt aussi un e-shop.

Voilà c’est fini, enfin presque…

La reine Elisabeth qui fait un signe d'au revoir

Au revoir et à bientôt!

English version