festival d’art de rue de Sliema à Malte

J’ai pris quelques photos au Sliema Street Art Festival, le festival d’art de rue qui a eu lieu ce week-end en bord de mer. C’était sympa, il y avait aussi des groupes de musique qui jouaient.

J’aime bien voir les artistes à l’oeuvre, maniant leurs sprays de peinture comme ils manieraient un pinceau.

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : graffiti sur une camionnette

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : graffiti

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : graffiti représentant un flamand rose

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : graffiti en cours de réalisation

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : yarn bombing sur un palmier par Julia Rio

yarn bombing sur un palmier par Julia Rio

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte : graffiti sur une voiture

photo du festival d'art de rue de Sliema à Malte

English version

Maisons de ville traditionnelles de Malte

A Malte, à côté des immeubles modernes on trouve encore des petites rues pittoresques avec des maisons de ville alignées les unes à côté des autres. Les maisons traditionnelles maltaises ont des façades semblables avec une porte d’entrée surmontée d’un arc de cercle, des volets en bois et un bow-window en bois. Les vieilles maisons sont construites en pierre maltaise et ont un jardin à l’arrière. Souvent volets et bow-window sont peints de couleurs vives, ce qui égaye un peu la rue.

dessin d'une rue de Sliema avec des maisons de ville traditionnelles maltaises avec leurs balcons fermés

Les balcons fermés (en maltais « gallerija ») ont été introduits à Malte au 18e siècle. Je n’ai pas trouvé de façon sûre à quoi servaient ces bow-windows typiques de l’île. J’imagine qu’ils permettaient de faire rentrer la lumière mais pas la chaleur, un peu comme un ancêtre des doubles vitrages isolants. On pouvait aussi s’y installer pour regarder discrètement ce qui se passait dehors.

dessin de maisons de ville traditionnelles maltaises avec leurs balcons fermés

English version

La délégation maltaise aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi

J’ai voulu dessiner la délégation maltaise aux JO de Sotchi parce qu’elle n’est pas commune. En effet Malte est représentée par une seule athlète. Elle s’appelle Elise Pellegrin et c’est une skieuse franco-maltaise. Son grand-père a immigré en France. Elise est donc née en France et elle habite Ventron dans Les Vosges.

dessin d'Elise Pellegrin portant le drapeau maltais à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi

Elise Pellegrin porte le drapeau maltais à la cérémonie d’ouverture des JO de Sotchi

C’est la première fois que Malte participe aux JO d’hiver. Il faut dire que les sports d’hiver n’y sont pas très pratiqués : la dernière fois qu’il a neigé à Malte, c’était en 1962!

Plus d’infos sur la page facebook d’Elise Pellegrin

English version

Meilleurs Vœux pour 2014

carte de voeux illustrée d'un paysage de bord de mer à Malte

paysage de bord de mer à Malte

En suivant la méthode (en anglais) du bilan annuel de Chris Guillebeau, le blogueur de The Art of Non-Conformity, j’ai listé mes objectifs pour 2014 et j’ai aussi défini un thème pour l’année à venir. Pour cette année j’ai choisi comme thème le respect parce que c’est une valeur qui me parle en ce moment. Le respect des autres et le respect de soi-même.
Je vous souhaite donc une très bonne Année sous le signe du respect :-)

Ajout du 5/01/2013 : Allez, je mets ici quelques uns de mes objectifs, comme ça on pourra faire le bilan des bonnes résolutions l’année prochaine :
* faire de l’exercice physique
* dessiner plus
* publier 2 à 3 articles minimum par mois sur mon blog
* Réaliser un projet bloguesque que j’ai en tête
* être efficace et moins procrastiner
* m’habiller plus éthique
* être moins casse-pied ;-)

English version

Graffiti dans un champ à Malte

dessin d'un graffiti dans un champ à Malte

Il est rare qu’un graffiti soit en harmonie avec son environnement. En général, il va détonner pour mieux se faire remarquer.
Au contraire, le graffiti que j’ai représenté est comme la légende qui décrit une image. Le mot « ruins » est tagué sur un bâtiment abandonné, qui effectivement menace de tomber en ruines, aux milieu des champs à Malte. C’est peut-être parce qu’il s’intègre si bien dans le paysage qu’il n’a pas encore été effacé.

English version

Malte après l’averse

À Malte de temps en temps il y a un gros orage avec de fortes pluies. Ca ne dure pas très longtemps, le soleil revient vite en général.

Le problème, c’est que le système d’égouts et de récupération d’eau n’est pas à la hauteur. En effet, à partir d’une certaine quantité de précipitations, les égouts débordent et les rues deviennent des rivières. Les voitures roulent alors en éclaboussant tout sur leur passage jusqu’à ce qu’elles soient empêchées d’aller plus loin par l’inondation.

Le mieux est de rester tranquillement chez soi et d’attendre que toute l’eau s’écoule dans la mer. Sinon vous risquez de vous retrouver les pieds dans l’eau, comme ces estivants pris au dépourvu.

dessin de Malte inondée après une grosse pluie

Un autre article sur le climat de Malte sur ce blog :
Le froid maltais

English version

Cornichons et autres denrées introuvables

Quand on vit à l’étranger, on apprend à se passer de certains produits qu’on ne trouve pas dans les magasins ou qui sont hors de prix. A Malte par exemple, je ne trouve pas de fromage blanc, de boudin ni certains fromages français. Il y a une semaine j’aurais ajouté les cornichons à cette liste d’aliments introuvables. Mais là je viens de trouver des vrais cornichons au vinaigre dans le supermarché de Portomaso. Ils se cachaient au milieu des cornichons sucrés que mangent les maltais. J’ai attrapé le bocal, j’ai relu plusieurs fois la composition pour être sûre de ne pas me tromper puis j’ai brandi le bocal vers le ciel comme si c’était une coupe du monde de foot.

dessin d'un bocal de cornichons

Nature morte aux cornichons

Pour fêter cette trouvaille, j’ai fait une salade composée avec plein de cornichons.

salade composée

English version

Un envahisseur à Saint Paul’s Bay

Les envahisseurs sont des petits personnages tirés d’un jeu vidéo du même nom. Cela fait longtemps que les murs de Paris sont colonisés par des envahisseurs en mosaïque mais je ne m’attendais pas à en trouver à Malte.

dessin d'un envahisseur à Saint Paul's Bay à Malte

Cet envahisseur là se trouve à Saint Paul’s Bay, sur un escalier qui a la forme d’un pylône de pont. Reste à savoir si il est venu seul ou si c’est le début d’une invasion de l’île.

English version

Le froid maltais


Quand on regarde les températures hivernales moyennes à Malte, on pourrait croire que l’hiver maltais est très agréable. C’est trompeur. En effet, quand il ne pleut pas il fait doux dehors mais il fait très froid à l’intérieur des maisons. Avec l’humidité, on a l’impression que le froid pénètre jusqu’aux os et qu’on va littéralement geler sur place.


dehors il fait bon

Dehors il fait bon…


L’autre problème, c’est que les habitations maltaises n’ont pas le chauffage central. Pour se chauffer, chacun se débrouille comme il peut. On peut utiliser la climatisation réversible ou un petit chauffage électrique d’appoint mais ça revient vite cher en électricité (surtout quand on paie le tarif réservé aux non maltais). La plupart des gens ont un petit chauffage au gaz sur roulettes que l’on transporte de pièce en pièce.


Dedans, je reste à côté du chauffage

… mais dedans, je reste à côté du chauffage


De notre côté, on a laissé tomber le chauffage au gaz le jour où il commencé à fuir. Plus tard, la prise de notre chauffage d’appoint électrique a fondu. Alors en ce moment, j’écris mon blog avec 2 pulls et sous le souffle chaud de la climatisation réversible.


English version