Comment acheter des vêtements sans avoir mauvaise conscience

Le 24 avril 2013, un immeuble, le Rana Plaza, s’est effondré au Bangladesh, tuant plus de 1000 personnes. C’est très loin le Bangladesh mais je me sens quand même concernée par ce drame. L’immeuble hébergeait des ateliers textiles où des ouvriers et ouvrières payés environ 30 € par mois travaillaient de longues heures pour produire des vêtements à bas coût vendus en Europe et Amérique du Nord. Ils avaient été obligés de retourner travailler bien que des fissures soient apparues dans le bâtiment construit illégalement. Il fallait travailler malgré le risque pour continuer à fournir les marques occidentales en vêtements. Les ateliers travaillaient entre autres pour les marques Benetton et Mango. On a retrouvé dans les décombres des étiquettes de C&A, Camaïeu, In Extenso (Auchan), Tex (Carrefour) et Siplec (Edouard Leclerc). Personnellement, j’ai déjà acheté des vêtements Tex et C&A, je vais dans les magasins Mango et Benetton.

dessin inspiré du drame du Bangladesh

On se sent révolté devant un tel drame mais aussi impuissant. Pourtant c’est possible d’agir à son niveau.

D’abord on peut contacter directement les marques de vêtements (via leur site, leur page facebook ou par courrier) pour leur demander de respecter les droits humains dans leurs usines. Pourquoi c’est utile? Parce que les marques sont à l’écoute de ce que veulent leurs clients.

On peut aussi signer et faire circuler la pétition du Collectif de l’Éthique sur l’étiquette qui demande aux marques impliquées dans le drame du Bangladesh d’indemniser les victimes et de sécuriser leurs usines.

Enfin, on peut essayer de consommer mieux :
* Réfléchir avant d’acheter, pour ne pas acheter des vêtements qui ne sortiront jamais du placard
* Réutiliser les vêtements qu’on a déjà. En fouillant ses armoires, on retrouve parfois des vêtements très bien qu’on avait oubliés.
* Retoucher ou réparer les vêtements qu’on a déjà, soi-même ou en faisant appel à une couturière
* Acheter des vêtements d’occasion dans des friperies ou des vide-greniers
* Acheter local. Les vêtements made in France ça existe encore et quand c’est le cas c’est souvent bien visible sur l’étiquette
* Troquer des vêtements avec des ami(e)s
* Acheter des vêtements issus du commerce équitable (qui sont souvent aussi des vêtements écologiques). On peut citer des marques de mode éthique comme Veja, Ethos, Peau Ethique, les magasins Artisans du monde, le label Max Havelaar qui certifie le coton équitable…
* Se mettre à la couture ou/et au tricot pour créer ses propres vêtements
* Acheter des vêtements de bonne qualité pour éviter de devoir en racheter régulièrement

Si vous avez d’autres idées pour acheter ses vêtement en ayant bonne conscience, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire.

English version

Aung San Suu Kyi et vaincre la peur

Aung San Suu Kyi est la lauréate du prix Nobel de la Paix 1991.
En 1988, elle quitte sa carrière d’universitaire et sa famille à Londres pour retourner dans son pays d’origine, la Birmanie et elle s’engage politiquement contre la dictature. Entre 1989 et 2010, elle passe 15 ans emprisonnée. A sa libération, elle est élue députée et elle travaille à la démocratisation de la Birmanie en dialoguant avec ceux là même qui l’ont emprisonnée.

dessin de Aung San Suu Kyi venue recevoir son prix Nobel de la paix en 2012

Dans une intervention à la BBC en 2011, Aung San Suu Kyi parle de la liberté et de se libérer de la peur. J’ai essayé de traduire un extrait des propos de celle qui a trouvé le courage de s’opposer à la dictature :

« La peur est le premier adversaire que nous devons dépasser lorque l’on entreprend de se battre pour la liberté, et souvent elle nous accompagne jusqu’au bout. Mais il n’est pas nécessaire de se libérer complètement de la peur. Il faut juste s’en libérer suffisamment pour pouvoir continuer à lutter; et continuer malgré la peur demande un courage énorme. »

Elle dit aussi, en parlant des dissidents dont elle fait partie :

« Ils font semblant de ne pas avoir peur quand ils font ce qu’ils ont à faire et ils font semblant de ne pas voir que leurs camarades eux aussi font semblant de ne pas avoir peur. Ce n’est pas de l’hypocrisie. C’est du courage qui doit être renouvelé sciemment de jour en jour et d’heure en heure. »

En résumé, elle a peur mais elle y va quand même et elle fait semblant de ne pas avoir peur. En tout cas elle joue bien la comédie car quand on la voit elle a réellement l’air de n’avoir peur de rien.

Pour en savoir plus :
l’enregistrement et la retranscription (en pdf) de l’intervention de Aung San Suu Kyi à la BBC (en anglais)

English version

Marion Cotillard en tailleur d’été Dior

J’ai dessiné Marion Cotillard qui porte un tailleur Dior gris clair avec des manche courtes et une large ceinture à la taille.

dessin de Marion Cotillard en tailleur d'été Dior gris clair

J’avais repéré cette tenue en 2009 et elle me plait tout autant aujourd’hui, sans doute grâce à son style élégant et atemporel.

English version

Le lustre en verre coloré du Victoria and Albert Museum

En ce moment je fais des recherches pour trouver un beau plafonnier. En fait j’ai déjà trouvé mon lustre de rêve mais le problème c’est qu’il mesure 9 mètres de haut.

dessin du lustre en verre jaune et bleu de Dale Chihuly au Victoria and Albert Museum

Il s’agit d’une sculpture de verre aux tentacules jaunes et bleues entrelacées de l’artiste Dale Chihuly. Ce lustre monumental orne le dôme de l’entrée du Victoria and Albert Museum à Londres. Je le trouve juste génial.

Pour en savoir plus :

le site internet de Dale Chihuly (en anglais mais avec beaucoup de photos)

English version

Adele en robe longue noire aux Oscars 2013

A son arrivée aux Oscars 2013, la chanteuse Adele porte une robe longue noire signée Jenny Packham. La robe est parsemée de perles de rocaille noires étincelantes. Sa couleur foncée contraste joliment avec les cheveux blonds et le teint de porcelaine d’Adele.

dessin d'Adele en robe longue noire Jenny Packham aux Oscars 2013

Plus tard dans la soirée, Adele va enfiler une robe Burberry noire qui s’arrête sous le genou pour interpréter la chanson Skyfall en live puis une troisième robe noire longue Burberry pour recevoir l’oscar de la Meilleure chanson originale.

English version

Graffiti dans un champ à Malte

dessin d'un graffiti dans un champ à Malte

Il est rare qu’un graffiti soit en harmonie avec son environnement. En général, il va détonner pour mieux se faire remarquer.
Au contraire, le graffiti que j’ai représenté est comme la légende qui décrit une image. Le mot « ruins » est tagué sur un bâtiment abandonné, qui effectivement menace de tomber en ruines, aux milieu des champs à Malte. C’est peut-être parce qu’il s’intègre si bien dans le paysage qu’il n’a pas encore été effacé.

English version

Alexa Chung en short noir et chemise blanche

J’aime bien le style d’Alexa Chung, mannequin et présentatrice télé. Dans ses tenues on sent que le critère du confort est aussi important que l’esthétique. J’ai réalisé que c’est aussi un style dont je pourrais facilement m’inspirer car sa garde-robe comprend beaucoup de basiques.

dessin d'Alexa Chung en short noir et chemise blanche

Sur le dessin, Alexa Chung porte un short noir et une chemise blanche, une tenue toute simple, élégante et confortable.

English version

Square mélancolique

J’ai dessiné une vue d’un square de Nice que je trouve belle et triste avec au premier plan un vieil arbre noueux aux branches enchevêtrées et derrière lui la statue d’une femme recroquevillée sur elle-même.

Le côté mélancolique de la scène m’a fait penser aux spleens du poète Charles Baudelaire. En reparcourant Les Fleurs du mal, j’ai trouvé quelques lignes du poème Le Masque qui décrivent ce que mon dessin essaie d’exprimer :

dessin d'un square mélancolique à Nice

Pauvre grande beauté! Le magnifique fleuve
De tes pleurs aboutit dans mon cœur soucieux;
Ton mensonge m’enivre, et mon âme s’abreuve
Aux flots que la douleur fait jaillir de tes yeux!

– Mais pourquoi pleure-t-elle? Elle, beauté parfaite
Qui mettrait à ses pieds le genre humain vaincu,
Quel mal mystérieux ronge son flanc d’athlète?

– Elle pleure, insensé, parce qu’elle a vécu!
Et parce qu’elle vit! Mais ce qu’elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu’aux genoux,
C’est que demain, hélas! Il faudra vivre encore!
Demain, après-demain et toujours! – comme nous!

Charles Baudelaire, extrait du poème Le Masque

English version

Nicole Kidman en Pucci au festival de Cannes 2003

Au festival de Cannes 2003 où elle était venue présenter le film Dogville, Nicole Kidman portait l’une des robes les plus belles que j’ai vues sur les marches du Palais des Festivals.

dessin de Nicole Kidman en robe rouge Pucci au festival de Cannes 2003

C’est une robe longue avec un dos nu signée Pucci. La robe est tenue par un tour de cou en perles et en pierres précieuses multicolores. L’actrice porte aussi deux bracelets assortis à ce collier. Des motifs fantaisistes fleurissent sur la robe au fond rouge et fuchsia. On dirait un tableau surréaliste inspiré du peintre Joan Miró, qui aurait été peint directement sur le tissu.

English version