Made in France ou made in China? Les étiquettes d’origine des vêtements

Les étiquettes d’origine servent à informer sur la provenance des vêtements… à condition de savoir les décrypter. L’idée de cet article est venue d’une curieuse étiquette « créé en France » sur un manteau. Comment ça « créé en France »? Mais qu’est-ce que ça veut dire? Je me suis donc intéressée de plus près aux étiquettes indiquant la provenance de nos vêtements.

dessin d'une femme qui lit l'étiquette d'origine d'un vêtement

* L’étiquette « créé en France »

étiquette de vêtement créé en France

Revenons à notre manteau avec l’indication « créé en France ». En cherchant, j’ai fini par trouver une seconde étiquette à l’intérieur du manteau qui disait « made in China ». On a donc un manteau qui a été dessiné en France mais fabriqué en Chine.

Pour moi cette étiquette est très limite car elle peut induire le consommateur en erreur : si on ne fait pas attention on peut penser que le vêtement est fabriqué en France. Si la marque voulait être transparente, elle écrirait sur la même étiquette « conçu en France et fabriqué en Chine » par exemple.

Bref quand il y a écrit « créé en France », il faut traduire par « fabriqué ailleurs ».

C’est la même chose pour d’autres mentions fantaisistes comme « designed in France », « conçu en France », « création française » etc.

étiquettes de vêtements : designed in France, créé en France, conception française

* L’étiquette « made in France »

L’étiquette « made in France » sur un vêtement indique qu’il a subi sa « dernière transformation substantielle » en France. Ca veut dire qu’il est au moins en partie fabriqué en France. Mais c’est tout à fait possible qu’une partie de la fabrication soit faite à l’étranger.

La présence ou l’absence de cette étiquette est instructive pour vérifier si un vêtement est bien fabriqué en France. Je pense par exemple à Saint James qui est une marque emblématique du made in France. En allant dans une boutique Saint James, j’ai remarqué que certains vêtements ont une étiquette « made in France » et d’autres non. Cette bizarrerie s’explique quand on sait Saint James produit environ 60% de sa production en France et le reste à l’étranger. D’où l’intérêt de lire les étiquettes pour les marques qui fabriquent en partie en France comme Saint James mais aussi Repetto, Armor-Lux ou Agnès b.

2 pulls Saint James : sur l'étiquette de celui du bas il est écrit made in France mais sur celui du haut il n'y a pas d'origine mentionnée

2 pulls Saint James : celui du bas est fabriqué en France mais pas celui du haut

* L’étiquette « made in + nom d’un autre pays »

L’étiquette « made in » indique le lieu de la dernière étape de fabrication du vêtement. Un vêtements made in Italy peut être en partie confectionné en Chine par exemple puis terminé en Italie.

Par ailleurs, saviez vous que « made in PRC » ça veut dire « fabriqué en Chine »? PRC est l’abbréviation de People’s Republic of China (en français, République populaire de Chine). On peut se se demander si ils ont trouvé un nouveau nom parce que « made in China » n’était pas vendeur.

* L’étiquette « origine France garantie »

label origine France garantie

L’étiquette « origine France garantie » est un label qui a été créé pour mettre en avant des produits qui ont été fabriqués principalement en France. Si un vêtement porte ce label, ça veut dire que au moins 50% du prix de revient du vêtement a été acquis en France.

On ne le croise pas tout les jours mais j’ai déjà vu par exemple des chaussons à Carrefour et à Monoprix qui portaient ce label et dont le prix était tout à fait raisonnable.

* Quand il y a écrit un nom de lieu

Quand le nom de la marque comprend un nom de lieu ça ne donne aucune information sur l’endroit où le vêtement est fabriqué. Par exemple on peut acheter des vêtements de marques comme « Les Prairies de Paris », « La Commune de Paris » ou « Le Mont Saint Michel » qui ne sont pas made in France. Pourtant ces marques ont des noms bien français. De la même façon vous pouvez acheter des vêtements « Burberry London » ou « London Fog » qui ne sont pas fabriqués au Royaume-Uni.

étiquette d'imperméable London Fog made in China

Mon imper London Fog n’a été fabriqué à Londres mais en Chine

* Et si il n’y a pas d’étiquette

A ce jour l’étiquetage de l’origine de fabrication des vêtements n’est pas obligatoire. Parfois ce n’est simplement pas indiqué. A ce propos voici une petite anecdote en images qui m’est arrivée il y a quelques temps dans un grand magasin parisien :

bd : c'est fabriqué où?

Vous l’aurez compris, si une marque n’indique pas le lieu de fabrication de ses vêtements, c’est qu’elle veut cacher quelque chose.

* Qu’est-ce que le pays de fabrication nous apprend sur les conditions de fabrication des vêtements?

Et bien en général les conditions de travail sont meilleures en Europe de l’Ouest, au Japon ou en Amérique du Nord parce qu’il y a un code du travail plus strict et que les entreprises sont contrôlées.

Après, plus on va vers l’Asie, plus les conditions de travail sont mauvaises. Une entreprise qui fait fabriquer dans des pays comme le Bangladesh sait très bien que les normes du travail ne sont pas strictes, qu’il y a de la corruption et qu’il y a peu de contrôles. Et c’est aussi ce qui l’intéresse car les prix y sont donc moins cher. Et oui, car respecter les règles par exemple quand on construit des bâtiments aux normes, ou quand on évite de rejeter des substances polluantes dans l’environnement, ça a un prix.

Mais on ne peut pas généraliser : tout ce qui vient d’Asie n’est pas fabriqué dans des ateliers de misère. Je pense à People Tree par exemple qui fabrique des vêtements éthiques au Bangladesh dans de bonnes conditions.

De la même façon, tout ce qui vient d’Europe n’est pas forcément fabriqué dans de bonnes conditions. On peut citer l’Italie où la ville de Prato est peuplée de milliers d’immigrants clandestins chinois qui travaillent dans des conditions déplorables pour fabriquer vêtements et accessoires « made in Italy ».

* Vers plus de transparence?

Une loi pour rendre obligatoire l’étiquetage du lieu de fabrication est en cours de négociation au niveau européen. Les produits non alimentaires dont les vêtements porteraient la mention « made in » plus le nom du pays de la dernière étape de fabrication du produit. Pour les vêtements fabriqués en Europe, le fabricant pourrait simplement indiquer « made in Europe ».

C’est un premier pas vers plus de transparence. En attendant, lire les étiquettes est utile mais pas suffisant pour s’informer sur ce qu’on achète. Pour ça, il faut encore faire son enquête soi-même en interrogeant les marques et en faisant des recherches sur internet.

Plus d’infos :
Des marques en partie ou en totalité made in France

5 réflexions au sujet de « Made in France ou made in China? Les étiquettes d’origine des vêtements »

  1. Très juste et c’est compliqué de vérifier la fabrication car ça change souvent ! Des marques qui fabriquaient en France delocalisent au bout de quelques années et vice versa. Je vérifie régulièrement ma liste de marques made in france et j’ai souvent des surprises. Il faut vraiment être vigilant.
    tes dessins sont de plus en plus chouettes

  2. Merci pour ton message 🙂 . Je me suis permis d’ajouter le lien de ta très utile liste de marques made in France à la fin de mon article.

  3. Merci pour cet article.
    Je suis assez sensible à cette question et je trouve toujours étonnant l’absence totale de transparence des marques sur le sujet.
    Les conditions de travail sont meilleures, et la réglementation sur les produits chimiques plus restrictive en Europe de l’Ouest.

    Je me permets de mettre le lien vers la microsérie « sweatshops »
    http://www.aftenposten.no/webtv/#!/kategori/10514/sweatshop-deadly-fashion
    où des blogueurs vont voir les conditions de travail des ouvriers textiles,
    et ton dessin me fait penser au documentaire « les dessous du soutien-gorge » diffusé en avril 2015 et qu’on trouve sur youtube.

    Je vais d’autre part lire la liste des marques sur le blog indiqué !

  4. Merci pour ton commentaire et pour les liens. Je connais Sweatshop mais pas le documentaire sur les soutien-gorges.

  5. Ping : Coups de coeur de juin 2016 - ApollineR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *