Fashion Revolution 2016

La Fashion Revolution a lieu cette année du 18 au 24 avril. C’est l’occasion d’interpeller les marques pour avoir des informations sur les conditions de fabrication de nos vêtements. Cette année, j’ai ainsi demandé à la marque de mode éthique Ekyog qui a fabriqué mon T-shirt « Hoki ».

dessin d'une femme avec un T-shirt corail porté à l'envers et un pantalon gris Ekyog pour la Fashion Revolution

total look Ekyog avec un T-shirt Hoki (ancienne collection) porté à l’envers et un pantalon gris Haby

Voici sa réponse :

« Le tee-shirt HOKI a bien été confectionné à Izmir en Turquie, dans un atelier avec lequel nous travaillons depuis de nombreuses années.

La société assure depuis 20 ans la mise au point et la fabrication d’articles comme les t-shirts, sweat-shirts, polos, chemises de nuit, joggings, etc. L’entreprise qui a été créée en 1992, travaille exclusivement pour l’exportation. C’est une petite usine de 25 employés.

Elles est aussi certifié GOTS (GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARDS). Le GOTS est un standard international concernant la production textile biologique. Il réglemente les aspects environnementaux de la production, mais aussi les aspects sociaux et les aspects organisationnels (conservation des documents, mise en place d’une politique environnementale…etc)

Lors de notre audit, nous avons pu constater que l’entreprise œuvrait pour le bien-être de ses employés.

Voici des exemples de choses prises en charge par les dirigeants:

– Congés payés supplémentaires (en plus de la législation), maladie, congés maternité, enfant malade, …

– Accès aux formations

– Prise en charge des transports, repas, thé & café

– Prise en charge de la scolarité d’enfants en primaire proche de leurs sites de production

Le coton biologique provient lui aussi de Turquie, il est tricoté et teint dans une ville proche d’Izmir. »

Ca c’est ce que j’appelle un réponse complète. Encore une fois, une petite marque montre que c’est possible d’être transparent avec ses clients et de contrôler sa chaîne de production. C’est d’autant plus important quand on sait que des enfants syriens travaillent illégalement dans certaines usines de textile en Turquie.

Vous pouvez aussi participer à la Fashion Revolution, voici le mode d’emploi :

1. Prenez-vous en photo avec l’étiquette d’un vêtement apparente

2. Postez la photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag : #WhoMadeMyClothes

3. Taguez la marque du vêtement pour lui demander qui a fabriqué ce vêtement

Plus d’infos :
La page française du Fashion Revolution Day
La liste des pays qui participent au Fashion Revolution Day
Le site de la marque Ekyog

English version

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>