Anaïs et sa brouette trop lourde

A force de voir mes contacts twitter parler les uns après les autres du documentaire de Marion Gervais, Anaïs s’en va-t-en guerre, j’ai fini par aller voir la vidéo du film. Et j’ai beaucoup aimé l’histoire de cette jeune femme qui fait tout pour réaliser son rêve : cultiver sa propre exploitation de plantes aromatiques. On la suit sur plus d’une année et on la voit faire face aux difficultés sans jamais abandonner.

illustration d'une jeune femme qui enlève des plantes de sa brouette

Je garde en tête une scène du film où Anaïs entreprend seule de déménager ses plantes. Imaginez une frêle jeune femme qui essaie de pousser une grosse brouette pleine de terre et de plantes. La brouette est manifestement trop lourde pour elle. Anaïs saisit alors doucement des plantes qu’elle pose sur le sol pour alléger la brouette jusqu’à ce qu’elle arrive à la pousser. Elle reprend alors son chemin comme si de rien était. Je trouve que c’est une jolie métaphore de la façon dont elle traite les obstacles qu’elle rencontre tout au long du film.

Vous pouvez voir un extrait de Anaïs s’en va-t-en guerre ici.

English version

2 réflexions au sujet de « Anaïs et sa brouette trop lourde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *