Sabina en robe de dentelle blanche

Quand j’ai découvert Consciously Sartorial, le blog de Sabina, j’ai adoré son esthétique. Ce blog écrit en anglais et en espagnol est un plaisir pour les yeux. Sabina a le don de dénicher des photos, des objets et des vêtements super-stylés et qui ont aussi une dimension écologique ou sociale signalée par un petit logo dans l’article.

Sabina a bien voulu répondre à une mini-interview et poser dans sa tenue préférée, une robe en dentelle blanche dont j’aime beaucoup le côté bohème.

dessin de Sabina en robe de dentelle blanche


Qui es-tu?

J’ai 35 ans, je suis professeur de langue et passionnée de mode éthique à temps partiel. Je suis née et j’ai grandi au pays de Heidi et j’ai vite eu envie de voir le vaste monde. Mon premier arrêt a été une petite île au sud de l’Angleterre. De là, j’allais régulièrement à la capitale, j’ai aussi travaillé un moment en Hollande et en Italie. Il y a quatre ans, ma moitié m’a demandé de le suivre dans son Espagne natale, j’ai dit « SI » et me voilà, prête pour de nouvelles aventures!


Peux-tu raconter l’histoire de ta tenue?

J’ai acheté la robe à Grande Canarie, c’était un achat de dernière minute pour la nuit de carnaval appelée « Eel carneval de los indianos ». La coutume locale veut que chacun soit habillé de blanc, avec de préférence des costumes de style colonial que portaient les ancêtres des Canariens en Amérique du sud. C’était sans doute une des nuits les plus magiques de ma vie! Tout le monde se lançait du talc et à la fin de la nuit on avait l’impression d’être entouré de fantômes!

Le collier est un cadeau d’Anita, ma cousine par alliance, amie et sauveuse de blog et de vie. Elle l’a ramené de Salvador de Bahia au Brésil, une destination où je veux absolument aller!

Le sac en paille vient de l’atelier d’un petit artisan d’Altea, une ville sur une colline à côté d’Alicante en Espagne. Malheureusement j’ai oublié son nom. C’est un cadeau de mon mari, et il porte en lui beaucoup de bons souvenirs (au sens propre comme au figuré).

Les chaussures, je dois l’admettre, viennent de TopShop… c’est le premier achat que j’ai fait avec mon premier vrai salaire en Angleterre. Je les porte le moins souvent possible donc j’espère qu’elles vont durer encore un moment…


Quelles sont tes boutiques / marques de mode préférées?

Je vis dans une ville de taille moyenne avec peu de choix de magasins alors j’apprécie de faire les boutiques quand nous sommes en vacances. Récemment, je me suis remise aux vêtements vintage, j’adore Lotta Vintage à Madrid (http://www.lottavintage.com), et Rokit à Londres (ils ont aussi une boutique en ligne : http://www.rokit.co.uk/).

Je suis une grande fan d’upcycling, une des marques qui m’a le plus impressionnée dans ce domaine est Wintervachtjas. Cette marque hollandaise vient de sortir une collection incroyable à partir de vieux rideaux, ça peut paraitre un peu bizarre mais le résultat est super! La marque de sacs en cuir tannage végétal O My Bag est aussi en bonne position dans ma wish list – J’espère que mon mari lit ça… !

Si je vivais aux Etats Unis, je m’habillerais avec tout ce que fait la super marque éthique the Reformation – Ils sont juste trop bons pour être vrais!

J’adore aussi les panamas équitables de Pachacuti et je suis encore incapable de choisir un modèle de Birkenstock pour cet été – ils sont tous géniaux!


Ton blog est spécialisé en mode éthique. Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait s’habiller plus éthique mais ne sait pas par où commencer?

De s’informer sur tous les différents aspects du shopping éthique à l’aide de sites internet tels que Treehugger, Ecouterre, ou
Clean Clothes, ou de livres comme “The Sustainable Fashion Handbook” de Sandy Black et Hilary Alexander (disponible sur Amazon).

Twitter est également très bien pour trouver des sites internet et des blogs dédiés à la mode éthique, certains d’entre eux pouvant vous en dire plus sur ce qui se passe dans votre région.

Je pense aussi qu’il est important d’acheter avec méthode. Si vous avez besoin d’aide pour optimiser votre garde-robe, vous allez aimer Project 333 et Into Mind.

A partir de là, vous pourrez décider d’une stratégie de shopping en fonction de votre budget. Par exemple, si vous êtes une étudiante aux ressources limitées, le mieux pour vous est de prendre la voie du vintage (Rokit, Asos Marketplace etc.), de customizer vos vêtements (I Spy DIY), ou d’organiser un swap de vêtements avec des amies (Swapaholics UK).

Par ailleurs, il y a beaucoup de chouettes marques qui ont des prix raisonnables et que l’on trouve dans les grandes villes ou sur internet. Prenez par exemple Nudie Jeans, avec leur offre de réparation de jeans, c’est une bonne affaire!


Merci Sabina!

English version

Une réflexion au sujet de « Sabina en robe de dentelle blanche »

  1. Ping : Les bonnes adresses de shopping éthique à Londres de Consciously Sartorial - ApollineR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *