Golden Globes 2014 : mes tenues préférées

Cette année j’ai repéré les tenues et les accessoires de plusieurs actrices aux Golden Globes :

Emma Watson, l’audace récompensée

Emma Watson porte une tenue Dior à deux faces. Vue de devant c’est une robe longue rouge. Vue de derrière, la robe est ouverte sur toute la longueur et la jeune femme porte un pantalon noir moulant. Ca pourrait être horrible mais en fait c’est très réussi. Même les escarpins bleu nuit d’Emma Watson vont bien avec le reste de la tenue.

dessin d'Emma Watson en robe longue rouge et pantalon noir Dior aux Golden Globes 2014

Cate Blanchett, lumineuse et éthique

Cate Blanchett porte des boucles d’oreille Chopard représentant chacune une branche d’arbre enroulée sur elle-même dont les feuilles sont des diamants.
Le bijoutier a contrôlé l’origine de l’or et les diamants sont certifiés « fairmined ». C’est une certification qui correspond à des engagements sur les droits humains (par exemple refuser le travail forcé) et l’environnement (par exemple diminuer l’utilisation de mercure toxique).

dessin de Cate Blanchett avec des boucles d'oreille éthiques en diamant signées Chopard aux Golden Globes 2014

Vous pouvez voir de plus près ces boucles d’oreille sur le site d’Eco-Age

Lupita Nyong’O, la plus belle robe

Ma tenue préférée est celle de l’actrice Lupita Nyong’O. Il y a un an c’était une inconnue mais depuis cette actrice est de toutes les remises de prix pour le film Twelve Years a Slave. Elle porte une longue robe rouge Ralph Lauren avec les épaules découvertes et une longue cape cousue directement sur la robe.

dessin de Lupita Nyong’O en robe longue rouge Ralph Lauren avec les épaules nues et une cape intégrée aux Golden Globes 2014

Emma Thompson, les escarpins volants

Pour finir je vous mets le lien vers la vidéo d’Emma Thompson qui balance ses escarpins Louboutin. J’avoue que du coup je n’ai pas trop fait attention au reste de sa tenue.
Emma Thompson y arrive pieds nus sur scène. Elle tient d’une main un verre et de l’autre des escarpins dont elle montre la semelle rouge en disant : « Je voulais juste que vous sachiez : ce rouge c’est mon sang ». Quand elle doit dire le nom du meilleur scénariste, elle jette ses chaussures qui décidément ne cessent de la gêner. J’ai bien rigolé devant la vidéo comme j’avais rigolé en lisant son discours (en anglais) au gala du National Board of Review la semaine précédente.

English version

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *