Astuces pour se faciliter la vaisselle à la main

Faire la vaisselle a longtemps été la corvée que je détestais le plus. En changeant ma façon de faire, j’ai rendu la tâche moins difficile et aujourd’hui ça ne me dérange plus de faire la vaisselle à la main. Voici donc la liste des trucs que j’ai utilisés pour me simplifier la vaisselle :

* La compagnie

Quand on fait la vaisselle à plusieurs, ça va beaucoup plus vite et on peut en profiter pour discuter.

* Le trempage

Si on fait la vaisselle juste après le repas, le trempage n’est pas nécessaire. Sinon, il est bien utile pour décoller la nourriture séchée des plats. Quand je peux, je recycle l’eau de rinçage de la vaisselle précédente pour faire tremper la vaisselle suivante.

* Un bon liquide vaisselle

J’ai dessiné mon liquide vaisselle Ecover qui nettoie bien, dure longtemps et est non toxique. Autre critère de choix : l’odeur. Si le produit vaisselle sent bon, ça crée une ambiance plus agréable.

dessin d'une bouteille de lave-vaisselle Ecover

* La motivation

Quand je n’ai pas envie de faire le vaisselle, je me dis « Allez, je lave juste une assiette », sachant que le plus dur c’est de commencer. Et une fois que j’ai lavé une assiette, je me dis « au point où j’en suis, je peux aussi bien en laver quelques autres ». Je continue comme ça et avant d’avoir pu dire ouf, la vaisselle est finie.

Une autre stratégie gagnante est de se promettre une petite récompense. Par exemple, d’abord je fais la vaisselle et ensuite je contacte une copine.

* L’égouttoir

Avec un égouttoir, plus besoin de sécher la vaisselle, elle sèche toute seule. Et pour pousser la paresse un peu plus loin, quand j’ai besoin d’une assiette, je l’attrape directement sur l’égouttoir. C’est toujours ça de moins à ranger.

* Réduire la quantité de vaisselle sale

En général, j’utilise la même assiette pour l’entrée, le plat principal et le fromage. Ca fait moins d’assiettes à laver. J’ai un verre attitré que je rince juste à l’eau claire quand il y a un fond de jus de fruits dedans, ce qui me permet de le réutiliser plusieurs fois avant de le laver.

* Faire autre chose en même temps

Faire la vaisselle ne nécessite pas d’être concentré à fond sur ce que l’on fait. On peut donc s’occuper l’esprit à autre chose : écouter de la musique ou la radio, téléphoner en utilisant le haut-parleur ou réfléchir à sa prochaine destination de vacances.

dessin d'un couple qui fait la vaisselle en équipe

Après il y a bien sûr la solution du lave-vaisselle lorsqu’on en a la possibilité. Si vous avez d’autres astuces pour rendre la vaisselle plus agréable, n’hésitez pas à les partager en commentaire :)

3 réflexions au sujet de « Astuces pour se faciliter la vaisselle à la main »

  1. Ou faire comme tich nath han le preconise : laver la vaisselle pour laver la vaisselle . En etant totalement à ce que l’on fait , un excercice de pleine conscience , une meditation . :)

    Bon Noel et j’ai partagé ton livre telechergeable sur FB .

  2. un extrait : Laver la vaisselle pour laver la vaisselle.

    Il y a trente ans, alors que j’étais encore novice à la pagode Tu Hieu, laver la vaisselle était une tâche difficilement plaisante. Lors de la saison de retraite, quand tous les moines revenaient au monastère, deux novices devaient cuisiner et faire la vaisselle parfois pour plus de cent moines. Il n’y avait pas de savon, seulement des cendres, de la balle de riz et de noix de coco, c’est tout. Nettoyer une telle pile de bols était une vraie corvée, surtout l’hiver lorsque l’eau était glacée. Il fallait alors faire chauffer une grosse marmite d’eau avant de pouvoir commencer à récurer.
    De nos jours, faire la vaisselle est infiniment plus plaisant. Les cuisines sont équipées de savon liquide, de brosses à récurer et même d’eau chaude courante qui rendent les choses tellement plus agréables. N’importe qui peut la faire en un rien de temps, puis s’asseoir pour boire tranquillement une tasse de thé. Bien que je lave mes vêtements à la main, je conçois parfaitement l’utilité d’une machine à laver le linge, mais je trouve qu’une machine à laver la vaisselle, c’est aller un peu trop loin.
    Lorsque nous lavons les assiettes, lavons les assiettes. C’est tout. Cela signifie que nous devons être complètement conscients du fait que nous sommes en train de laver des assiettes. A première vue, cela paraît un peu idiot. Pourquoi accorder autant d’importance à une chose aussi évidente? Mais tout est précisément là, ainsi qu’il est expliqué dans le Satipatthana Sutta, le Soutra de l’Etablissement de la Conscience.

    Le fait même que je sois là, debout près de l’évier, à laver ces assiettes, est tout simplement merveilleux. Je suis entièrement moi-même, en harmonie avec ma respiration, conscient de mon corps, de mes pensées et de mes gestes. Je suis fermement présent et non pas distrait, dispersé, semblable à une bouteille ballottée à la crête des vagues sur une mer agitée. (…)

    Lorsque nous nettoyons les assiettes, si nous pensons à ce qui nous attend – une tasse de thé – nous allons tenter de nous débarrasser de la vaisselle au plus vite. Cela devient une véritable corvée, un moment franchement déplaisant. Ce n’est pas laver la vaisselle pour laver la vaisselle. De plus, pendant tout ce temps, nous ne sommes pas vraiment vivants car complètement ignorants du fait que c’est un authentique miracle de la vie que d’être debout, là, près de l’évier ! Le problème est le suivant : si nous ne savons pas faire la vaisselle, il y a fort à parier que nous ne saurons pas non plus apprécier notre tasse de thé. Quand nous boirons notre tasse de thé, nous penserons à des tas d’autres choses, remarquant à peine le tasse entre nos mains. Nous nous trouvons constamment aspirés par le futur, totalement incapables de réellement vivre la moindre minute de notre vie. Le miracle, c’est de vivre profondément le moment présent.

    Extrait de : Le miracle de la Pleine Conscience

  3. C’est dingue comme, quoi que je cherche, je tombe toujours sur Thay… Un signe? je ne sais pas… En tout cas je file faire ma vaisselle en pleine conscience… Enfin je vais essayer ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>