De la grande surface au primeur

En France, j’ai longtemps acheté des fruits et légumes sans goût au supermarché. Parce que ça me semblait plus pratique et moins cher.

Et puis il y a eu un moment où prendre la voiture pour faire les courses est devenu contraignant : trop de bouchons, trop de temps perdu sur la route et dans les rayons des grandes surfaces, trop d’argent mis dans la voiture. Donc on est allé moins souvent au supermarché et il a fallu trouver d’autres sources d’approvisionnement. J’ai alors testé les primeurs.


primeur
un petit primeur parisien


Les prix y étaient comparables au supermarché mais la qualité bien meilleure. En effet le primeur ne vend que des fruits et légumes. Si ses produits ne sont pas bons, le client les achètera une fois mais il ne reviendra pas. Par contre la grande surface peut se permettre de vendre des fruits et légumes pourris d’avoir traîné trop longtemps dans les présentoirs car même si il n’est pas content, le client reviendra pour acheter son épicerie, ses produits d’entretien, ses plats préparés etc.
Le primeur peut conseiller et aider à choisir. Je le laissais sélectionner à ma place si je voulais un melon bien mûr ou des légumes qui se conservent plusieurs jours.

Mon primeur habituel faisait aussi des promotions sur les fruits et légumes un peu abîmés (par exemple les pêches un peu trop mûres) et j’ai souvent profité de ces bonnes affaires.


Pour lire la suite, cliquez sur : Du primeur au marché

Une réflexion au sujet de « De la grande surface au primeur »

  1. Commentaires :

    c’est évident ! le commerce de proximité a de l’avenir !
    moi j’ai la chance d’avoir une grande partie de mes légumes et une petite partie de mes fruits dans mon jardin, c’est encore mieux rien de tel qu’une salade juste tirée du sol. Le seul inconvénient c’est les éventuelles limaces ! eh oui on ne traite pas chez nous 😉
    Valerie (la chrysalide)
    Commentaire n°1 posté par Valerie le 06/06/2009 à 09h19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *