Manger bio à Montréal : où s’approvisionner

Cet article est la suite de Manger bio à Montréal : l’étiquetage


guide bio nature équitableFaire ses courses de produits bio nécessite d’être vigilant et de bien lire les étiquettes parce que ce n’est pas évident de s’y retrouver entre les différents logos. J’ai appris à faire attention mais j’avais un autre problème : les quelques magasins de produits naturels que j’avais repérés étaient assez loin de chez moi. « Comment m’approvisionner en aliments bio sans aller à l’autre bout de la ville? » me demandais-je en regardant mon frigo vide. Apparemment je n’étais pas la seule habitante du Québec à me poser la question puisque les éditions du Petit Futé ont publié en 2005 un guide bio nature équitable pour le Québec.

Ce petit livre très utile recense tous les magasins de produits naturels du Québec, les boulangeries, les restaurants végétariens, les herboristeries, les magasins de cosmétiques naturels et les fermes du réseau de l’agriculture soutenue par la communauté (l’équivalents des AMAP ou « paniers bio » français). On y trouve aussi des informations sur les loisirs nature, les associations environnementales, les écomusées, les friperies et les ressourceries (qui remettent en état et revendent les objets dont les gens ne veulent plus). En résumé, le guide bio nature équitable est un concentré de toutes les bonnes adresses pour les personnes sensibilisées à l’écologie et au bio.


logo du site ZetikaDans le même ordre d’idées, le site internet Zetika est un autre outil qui liste les magasins où acheter des produits bio, écolo ou équitables près de chez soi (pour la liste des magasins bio, cliquez sur « Marché d’alimentation naturelle »).

 

Mise à jour de 2015 : le site Zetika n’existe plus mais j’ai trouvé un autre annuaire de magasins bio sur le site du Centre Nature et Santé.

 


En ce qui me concerne, j’ai bien épluché le guide du Petit Futé et le site Zetika et j’ai du me rendre à l’évidence : j’habite un quartier sinistré question bio. Pour aller au magasin de produits naturels le plus proche, il faut que prendre le bus et en plus il n’a pas un très grand choix de produits. Donc je fais avec ce que je trouve et de temps en temps on se bloque 2h pour aller faire un plein au marché Jean Talon ou à l’épicerie (= supermarché) Provigo Mt-Royal, St-Urbain qui offrent un plus grand choix de produits bio.

Une réflexion au sujet de « Manger bio à Montréal : où s’approvisionner »

  1. Ping : Bagels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *