La quête d’un logement provisoire

Je continue mon journal et remercie toutes les personnes qui m’ont laissé des gentils commentaires sur mon dernier article.

jour J + 1 : Premiers démarchages pour trouver un logement sans grand succès.
Il faut tout réapprendre en partant de zéro : trouver et utiliser les cartes téléphoniques prépayées, le fonctionnement des métros et des bus, reconnaître les différentes pièces de monnaie etc.
Alors que je suis un peu découragée par l’impression d’avoir perdu mon temps aujourd’hui, l’Homme fait des recherches sur le net et déniche un rendez-vous demain pour un logement.

jour J + 2 , 10h : La première visite (ou plutôt non visite car on nous a posé un lapin) n’a rien donné. On cherche un meublé à louer sur une courte durée mais beaucoup de logements sont loués et les autres sont à des prix prohibitifs.
jour J + 2 , 13h : J’ai attrapé un rhume, ce qui n’est pas étonnant car l’hôtelier (ce radin) ne met pas le chauffage dans les chambres. J’assiste comateuse au début de la réunion d’information d’Immigration Québec. On n’apprend pas grand chose de plus que la brochure d’information donc on s’éclipse.
jour J + 2 , 18h : On revoit nos critères de sélection pour un logement et l’Homme prend deux rendez-vous pour demain.
jour J + 2 , 21h : Je vais me coucher avec un pull, une écharpe et des chaussettes.

jour J + 3 , 8h : Je suis toujours aussi enrhumée, avec la tête comme une pastèque.
jour J + 3 , 11h : Les deux rendez-vous n’ont rien donné, les appartements étaient en mauvais état.
jour j + 3 , 21h : une nouvelle journée qui n’a pas donné de résultats. Ce n’est pas évident pour plusieurs raisons :
* le bail québécois dure en général 1 an et il est difficile de déménager avant la fin du bail. Alors qu’en France on part quand on veut à condition de donner un préavis de 3 mois
* beaucoup d’appartements se libèrent début juillet. En automne il y a moins d’appartements de disponibles
* les propriétaires ont des réticences à louer aux immigrants
* on est tombé sur quelques propriétaires pas très honnêtes qui profitent de la situation
On décide de changer d’hôtel demain car là il fait vraiment trop froid.

jour j + 4 , 7h : la découverte d’une araignée géante sur mon pull (hiiiiiiiiiiiiii!!!!!) nous conforte dans notre décision de changer d’hôtel.
jour j + 4 , 10h : pour un prix équivalent, le nouvel hôtel est beaucoup mieux et on peut passer des appels locaux depuis la chambre (fini de de se geler dans les cabines téléphoniques).  
jour j + 4 , 18h : une nouvelle visite infructueuse dans un quartier qui ressemble un peu à un ghetto.
jour j + 4 , 20h : toujours pas de logement mais mon rhume va un peu mieux et on est au chaud.

Une réflexion au sujet de « La quête d’un logement provisoire »

  1. Commentaires

    Bon courage pour vos recherches, et soigne-toi bien !
    bises
    cerise
    Commentaire n°1 posté par cerise ( http://bio.ouvaton.org/dotclear/ ) le 06/10/2008 à 14h27

    Et bien tout cela n’a vraiment pas l’air réjouissant.. Bon courage à toi et l’Homme! Bisous
    Commentaire n°2 posté par Emy ( http://journal-emy.over-blog.com/ ) le 06/10/2008 à 15h42

    Allez garde courage et refile ton rhume au 1er hôtelier, il me mérite bien!! ;-)))
    Tu verras, dès fois c’est un mal pour un bien, gros gros bisous réchauffeurs!
    Commentaire n°3 posté par Megg ( http://www.rose-chocolat.com/ ) le 06/10/2008 à 17h13

    J’espère que le prochain billet sera plus positif. Une idée peut-être si c’est trop galère : regarder du côté de la coloc (aux USA, il y a tjs plein d’annonces sur les panneaux d’information des universités au moment de la rentrée, c’est peut-être pareil au Québec ? voir dans ce cas McGill). Bises et bon courage
    Commentaire n°4 posté par Hélène H ( http://taches-et-couleurs.over-blog.fr/ ) le 06/10/2008 à 20h21

    tres facile par contre aux US de trouver un apt surtout dans notre coin a seattle ou il y en a des centaines a louer
    en fevrier mon jules en a trouvé un tout de suite, cela a ete plus dure de trouver la maison qui me plaisait a louer

    bisous
    Commentaire n°5 posté par oursonne libre ( http://atoimontoit.over-blog.com/ ) le 13/10/2008 à 08h57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *