Musée des arts décoratifs

Pendant les journées du patrimoine, j’ai visité le Musée des arts décoratifs de Paris. Le cadre du musée est agréable, on a un peu l’impression d’être au Louvre, ce qui est normal vu que le Musée des arts décoratifs est situé dans une aile du palais du Louvre. Le musée est un labyrinthe et j’ai du plusieurs fois demander mon chemin.


Les arts décoratifs, c’est quand les objets du quotidien deviennent des œuvres d’art. Le musée présente ainsi des meubles, des coffres, des fauteuils, de la vaisselle, des bijoux etc. J’ai particulièrement apprécié les pièces meublées et décorées qui reconstituent l’atmosphère de différentes époque. Il y a par exemple une chambre Renaissance, un salon XVIIIème et aussi l’appartement de la couturière Jeanne Lanvin. Ma seule déception : la partie mode qui accueillait une exposition sur Jean-Paul Gautier. J’ai trouvé les vêtements un peu défraîchis.


Des restaurateurs étaient présents dans certaines salles pour parler de leur travail à l’occasion des journées du patrimoine. J’ai ainsi écouté un tapissier présenter les techniques utilisées pour restaurer à l’identique des tentures anciennes. J’ai aussi appris que les tentures de l’appartement de Jeanne Lanvin que l’on voit dans le musée ont été restaurées par des brodeurs indiens. Je ne savais pas que la délocalisation touchait aussi le domaine culturel 🙁 .


Je vous mets les photos de mes coups de cœur au fil des salles :

canapé époque Louis XV


Un superbe canapé du 18e siècle époque Louis XV. On n’a pas le droit de tester les fauteuils, mais il a l’air confortable et il est très grand.

guéridon nénuphar


Un guéridon 1900 en forme de nénuphar de Louis Majorelle, célèbre ébéniste Art Nouveau. Le plateau a la forme d’une feuille de nénuphar.

service à thé


Et un service à thé datant approximativement de 1785.

 

J’ai là de quoi meubler un salon à mon goût.


English version

Une réflexion au sujet de « Musée des arts décoratifs »

  1. Commentaires

    Et quand est prévue la crémaillère de ton nouveau salon ? Je viendrais bien y prendre un thé.
    Commentaire n°1 posté par Helene H ( http://www.taches-et-couleurs.freeiz.com/ ) le 01/10/2007 à 22h26

    Ben en fait j’ai pas encore de salon. Ca viendra en son temps. Mais ça n’empêche pas de prendre un thé 😉 .
    Bises
    ApollineR
    Réponse de ApollineR le 02/10/2007 à 20h51

    Je suis désolée d’apprendre que la culture est elle aussi touchée par les délocalisations, mais finalement ça ne me surprend pas tant que ça : pour elle aussi, l’argent est roi et les brodeurs locaux doivent être trop bien rémunérés pour les budgets (parfois peau de chagrin) des organismes culturels.
    Commentaire n°2 posté par Liliouchka le 06/10/2007 à 09h51

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *