Le restaurant Le Pantruche à Paris

Le Pantruche est un bistro gastronomique situé dans le 9e arrondissement de Paris. Cet été j’y ai déjeuné et je me suis régalée donc je me suis dit que j’allais partager cette bonne adresse sur mon blog.


Entrée de poisson fumé et avocat


Entrée de poisson fumé et avocat

La démarche de Franck Baranger, le chef du Pantruche est intéressante : il privilégie les produits de saison et d’Ile de France. Je ne saurais vous décrire chaque plat comme un critique gastronomique car je ne m’en souviens plus exactement ^^ par contre je peux vous dire les plus et les moins du restaurant selon moi.


Soupe de cresson avec des croûtons


Soupe de cresson avec des croûtons

Les plus :
+ Le point le plus important : Le repas était très bon, les plats étaient originaux et les saveurs subtiles
+ Une ambiance de bistro sympathique
+ A la fin du repas j’étais repue mais sans me sentir lourde
+ Le service était très bien. On avait l’impression que le serveur avait à cœur que nous fassions un bon repas
+ Les produits sont frais et traçables. Le serveur a pu nous dire exactement d’où venaient les produits.


Lieu noir avec une mousse d'artichaut


Lieu noir avec une mousse d’artichaut

Les moins :
– Les tables très proches les unes des autres. Mais en même temps ça contribue à l’ambiance conviviale.
– Le restaurant n’est ouvert que les jours de la semaine
– Dans les plats que nous avons choisis beaucoup d’ingrédients étaient sous forme de mousse ou de crème alors côté textures, ça manquait un peu de variété.


Soufflé au grand marnier avec du caramel


Soufflé au grand marnier avec du caramel »

Avec un menu de midi entrée + plat à 19€ et un dessert à 9€, le repas nous a coûté 28€ par personne. C’est cher pour un bistro mais pas cher si on compare avec un restaurant gastronomique. Je conseillerais le menu de midi qui est plus économique que les plats à la carte. Je pense aussi qu’il vaut mieux réserver.


Figues rôties, crumble de pain d'épice, glace amande


Figues rôties, crumble de pain d’épice, glace amande

Mon avis :
J’ai apprécié la cuisine digne d’un restaurant gastronomique dans une atmosphère de bistro et la fraîcheur des produits. J’y retournerai avec plaisir si j’en ai l’occasion.

L’adresse :
Le Pantruche
3, rue Victor Massé
75009 Paris
01 48 78 55 60

English version

Coups de coeur de novembre 2014

Mes coups de cœur du mois de novembre 2014 :

* Simplifiez le temps des fêtes

un guide toujours d’actualité pour des préparatifs de Noël un peu plus zen (en format pdf)

* Livia Firth en robe-cape bleue signée Stella McCartney aux Prix Allemands du Développement Durable


Livia Firth en robe-cape bleue signée Stella McCartney aux Prix  Allemands du Développement Durable


Photo Hans-Juergen Bauer pour RP Online

* Les consommateurs deviennent plus exigeants envers l’éthique des marques

* Mes bonnes adresses pour un shopping éthique à Paris

* Une petite photo de mer


Vue de la mer avec un voilier à Malte

* Un look d’hiver en noir et blanc

* Des idées de cadeaux minimalistes (en anglais)

English version

Look Slow Streetstyle en noir et blanc

Je vous en ai parlé dans mes coups de coeur d’octobre, les blogs Consciously Sartorial et So Good So Cute ont lancé ce mois-ci un défi #SlowStreetStyle. Le challenge consiste à créer un look complet à partir de vêtements éthiques. Voici donc le look tout en dégradé de noir et blanc que j’ai imaginé avec les pièces qui me font envie pour cet hiver.

dessin d'une femme qui porte un pull dégradé du blanc au gris, un pantalon noir et des baskets blanches

Look slow streetstyle : pull dégradé du blanc au gris, sac à main noir, pantalon noir et baskets blanches

(1) Pull en alpaga dégradé du blanc au gris foncé Misericordia. Fabriqué dans des conditions de travail éthiques au Pérou.

(2) Sac à main en cuir Pampa & Pop. Fabriqué dans des conditions de travail éthiques en Argentine. Les eaux usées du tannage sont recyclées.

J’ai repéré les sacs à main aux couleurs éclatantes de Pampa & Pop chez Altermundi. Ce modèle noir est plus sobre mais est égayé par sa doublure imprimée.

(3) Pantalon noir Ekyog. Composé de 98% de coton biologique et 2% d’élasthanne et fabriqué dans des conditions de travail éthiques à Madagascar.

(4) Baskets blanches Veja en cuir tanné écologiquement. Fabriquées dans des conditions de travail éthiques au Brésil.

Dans la vraie vie je prendrais la version noire mais ici j’ai pu prendre la version blanche parce dans mes dessins il n’y a pas de maladroits qui vous marchent sur les pieds ^^

Vous pouvez participer aussi au défi #SlowStreetStyle jusqu’à la fin du mois en créant un look. Toutes les explications sont sur le blog Consciously Sartorial (en anglais).

English version

Shopping éthique à Paris

Sabina du blog Consciously Sartorial m’a demandé si je pouvais partager mes bonnes adresses de shopping éthique à Paris. J’ai saisi cette bonne excuse pour faire les magasins et voici donc mes boutiques éthiques parisiennes préférées classées par quartier (NB : vous pouvez lire cet article en version anglaise ou espagnole sur Consciously Sartorial) :

REPUBLIQUE

* Altermundi


5 boulevard du Temple
75003 Paris

Altermundi est une boutique colorée qui vend des objets décoratifs, des vêtements, des sacs à main… Si on a un cadeau à faire, on peut y trouver plein d’idées éthiques et originales même sans avoir un gros budget. Bref c’est le genre de boutique remplie de jolies choses qu’on a envie de dévaliser. J’ai aussi testé avec bonheur leur site de vente en ligne plein de jolies choses lui aussi.

Le magasin Altermundi à Paris

photos (c) Altermundi

* Merci


111 boulevard Beaumarchais
75003 Paris

Merci est un concept store qui vend toutes sortes de choses, depuis les vêtements jusqu’aux objets design et de déco. Les bénéfices du magasin servent à financer des projets d’éducation et de développement à Madagascar. J’adore le design des lieux qui est dans un style loft mais en plus chaleureux. En fait quand je vais chez Merci, j’ai envie d’attraper un de leurs pulls tout doux, de prendre un livre dans les rayons, de m’affaler dans un des canapés et d’y passer le reste de la journée. A défaut, on peut toujours profiter du cadre cosy de leur café-bibliothèque.

Le magasin Merci à Paris

* Bis


7 boulevard du Temple
75003 Paris

Bis est une boutique de vêtements d’occasion pour hommes, femmes et enfants et aussi une entreprise de réinsertion pour des personnes en difficulté. Cette boutique a été inventée pour les gens comme moi qui ont du mal à dénicher quelque chose dans le désordre des friperies. Là on dirait une boutique de vêtements neufs, les habits sont en très bon état et bien classés par type et par taille. Les prix sont intéressants. J’ai notamment repéré des tailleurs et des costumes qui peuvent permettre de bien s’habiller pour le travail à petit prix.

Le magasin Bis boutique solidaire à Paris

* Papier Tigre


5 rue des filles du calvaire
75003 Paris

Papier Tigre est une marque de papeterie graphique et originale à base de papier recyclé. Les produits sont fabriqués en France et en Espagne. J’aime beaucoup leurs carnets avec des motifs très design mais ils ont aussi des cartes postales, des calendriers, des boîtes en origami… Histoire de multiplier les tentations, en plus de leur boutique physique, ils ont aussi une jolie boutique en ligne.

Le magasin Papier Tigre à Paris

photos d’intérieur (c) Papier Tigre

* Café monde et médias


18 place de la République
75010 Paris

Au milieu d’une après-midi de shopping, une pause café est la bienvenue. Le café monde et médias a un emplacement privilégié au centre de la place de la République. Le café est géré par le groupe SOS qui est une entreprise
sociale. Ils servent de délicieux jus de fruits bio et équitables et du café (bio et équitable aussi) à des prix raisonnables pour Paris.

Le café monde et médias à Paris

photos de droite (c) Café monde et médias

MONTPARNASSE

* Mademoiselle bio


126 boulevard Raspail
75006 Paris

Mademoiselle bio est une chaîne de boutiques de cosmétiques et maquillage à base d’ingrédients naturels. Elles ont un grand choix de marques reconnues dans le domaine de la beauté naturelle. On y trouve des marques internationales comme Logona, Lavera ou Dr Haushka mais aussi des marques françaises comme Melvita, Douce Nature ou Cattier. N’hésitez pas à demander conseil aux vendeuses qui connaissent bien leurs produits.

Le magasin Mademoiselle bio boulevard Raspail à Paris

photos du bas et de droite (c) Mademoiselle bio

BEAUBOURG / LE MARAIS

* Ekyog


23 rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

Ekyog est une chaîne de prêt-à-porter féminin que j’aime beaucoup car on y trouve des pièces tendance dans de très belles matières bio ou écologiques. C’est une marque qui a plusieurs magasins à Paris et en province. Leur crédo c’est la « positive fashion » et c’est vraiment des magasins où on va pour se faire plaisir.

Le magasin Ekyog rue des Francs Bourgeois à Paris

Le magasin Ekyog du Marais bénéficie du cadre très pittoresque d’une ancienne pâtisserie

* Bleu de Paname


68 rue Saint Honoré
75001 Paris

Bleu de Paname est une boutique de vêtements pour homme inspirés des vêtements de travail français. J’aime beaucoup leurs vêtements sobres et stylés, notamment les vestes et les chemises en jeans. Les tissus sont doux et épais et tous les vêtements sont fabriqués en France.

Le magasin Bleu de Paname à Paris

* Loft 18


18 rue Charlot
75003 Paris

Loft 18 est une boutique qui vend à la fois des souvenirs de Paris, des ustensiles de cuisine, des objets décoratifs, des cosmétiques… Sa particularité est que les produits sont écolo ou artisanaux : la papeterie coréenne (sur laquelle j’ai complètement craqué) est en papier recyclé, les bougies sont à la cire de soja, les assiettes fabriquées à Gien (dans le Loiret)… Dans cette caverne d’Ali Baba, on trouve des diffuseurs d’huiles essentielles Florâme comme des sacs de course imperméables au design original.

Le magasin Loft 18 à Paris

* Valentine Gauthier


58 rue Charlot
75003 Paris

Valentine Gauthier est une créatrice de mode dont les vêtements me font penser à de la Haute Couture. Dans la boutique, j’ai été impressionnée par le travail des sequins brodés pour créer des motifs uniques. Le respect du savoir-faire artisanal mais aussi de l’environnement sont des valeurs importantes pour la marque. Allez-y si vous cherchez des vêtements élégants et à la pointe de la mode.

Le magasin Valentine Gauthier à Paris

photos d’intérieur (c) Valentine Gauthier

MONTMARTRE

* Mademoiselle Bambû


19 rue La Vieuville
75018 Paris

Mademoiselle Bambû est une boutique multimarques de vêtements et accessoires éthiques et chics pour femme. La boutique est lumineuse et accueillante, la sélection de vêtement très sympa et j’ai eu un coup de coeur pour les sacs en cuir recyclé à partir de vieux blousons.

Le magasin Mademoiselle Bambû à Paris

En plus de cette petite sélection de mes coups de coeur, Paris possède beaucoup d’autres adresses éthiques qui valent le déplacement. Pour encore plus de bonnes adresses, vous pouvez consulter ma liste de magasins de mode éthique et le guide Paris vert et durable de l’office de tourisme de Paris.

Une femme fait un signe d'au revoir devant la tour Eiffel

English version

Coups de coeur d’octobre 2014

Mes coups de coeur du mois d’octobre 2014 :

* Les affiches florales de Charlotte Aleman

Pour son projet « les éphémères », la photographe Charlotte Aleman a collé ses affiches inspirées de planches botaniques dans les rues de Strasbourg. J’aimerais bien avoir l’occasion de croiser sur ma route ses affiches de fleurs car je trouve qu’elles apportent de la sérénité au milieu urbain.


Affiche représentant une fleur. Photo prise par Charlotte Aleman


Photo (c) Charlotte Aleman

* La fille au pantalon en léopard bleu

* Des astuces anti-gaspillage pour ne plus jeter de nourriture

* le fairphone, le premier smartphone éthique

fairphone

photo Fairphone (sous licence Creative Commons)

Il coûte 310€, est fabriqué en respectant les droits de l’homme avec des métaux provenant de mines éthiques et est conçu pour être réparable. Le journal Le Monde a testé ce téléphone et apparemment il tient la route.

* Anaïs et sa brouette trop lourde

* 6 mois après, un retour sur le Fashion Revolution Day (en anglais)

* Tout le monde a une vocation (en anglais)

* Le défi #SlowStreetStyle organisé par Consciously Sartorial et SoGoodSoCute

Vous pouvez participer à ce défi mode jusque fin novembre en créant un look à partir de vêtements éthiques (les explications sont en anglais mais
la page traduite en français avec google traduction
est compréhensible. Sinon laissez-moi un commentaire si vous avez besoin d’aide pour participer).

English version

Anaïs et sa brouette trop lourde

A force de voir mes contacts twitter parler les uns après les autres du documentaire de Marion Gervais, Anaïs s’en va-t-en guerre, j’ai fini par aller voir la vidéo du film. Et j’ai beaucoup aimé l’histoire de cette jeune femme qui fait tout pour réaliser son rêve : cultiver sa propre exploitation de plantes aromatiques. On la suit sur plus d’une année et on la voit faire face aux difficultés sans jamais abandonner.

illustration d'une jeune femme qui enlève des plantes de sa brouette

Je garde en tête une scène du film où Anaïs entreprend seule de déménager ses plantes. Imaginez une frêle jeune femme qui essaie de pousser une grosse brouette pleine de terre et de plantes. La brouette est manifestement trop lourde pour elle. Anaïs saisit alors doucement des plantes qu’elle pose sur le sol pour alléger la brouette jusqu’à ce qu’elle arrive à la pousser. Elle reprend alors son chemin comme si de rien était. Je trouve que c’est une jolie métaphore de la façon dont elle traite les obstacles qu’elle rencontre tout au long du film.

Vous pouvez voir Anaïs s’en va-t-en guerre gratuitement ici.

English version

La fille au pantalon en léopard bleu

Un jour d’été, précédée par le clac clac de ses sandales rouges à semelles de bois style Swedish Hasbeens, cette jeune fille s’est assise dans la même rame de métro que moi. J’ai eu le temps de détailler son association audacieuse d’une veste rouge vif avec un pantalon bleu à motifs léopard. Et de constater que sur elle c’était très joli.

dessin d'une jeune fille qui porte une veste rouge vif, un pantalon bleu à motifs léopard et des sandales rouges à semelles de bois

English version

Coups de coeur de septembre 2014

En vrac, voici mes coups de coeur du mois de septembre 2014 :

* La page twitter de Pescalune

Pescalune réalise une veille sur le thème de l’actualité de la nature et de la biodiversité qu’elle partage sur son compte twitter. C’est une mine d’information qui me permet notamment d’être la première au courant de ce qui se passe à Malte concernant la protection des oiseaux! C’est un compte à suivre aussi pour ses magnifiques photos de Camargue et ses conseils sur les huiles essentielles (Pescalune est aussi à la tête de la boutique en ligne d’huiles essentielles la cabane aux arômes).


bébés échasses blanches. Photo prise par Pescalune


bébés échasses blanches (c) Pescalune Photo

* Le compte-rendu de la Fashion Week de Londres par Sabina (en anglais)

* La robe trapèze Saint Laurent que portait Elodie Bouchez à la Mostra de Venise

La robe trapèze noire et dorée signée Saint Laurent que portait Elodie Bouchez à la Mostra de Venise en 2014

Photo Tony Gentile pour l’Express Style

* 7 stratégies pour les accros à la télévision, à internet ou aux réseaux sociaux (en anglais) sur le blog Zen Habits

* Des tenues de jour des années 50

* Un pull bleu moelleux et un sous-pull orangé de la collection fabriquée au Royaume Uni « Best of British » de Marks & Spencer

pull bleu de la collection Best of British de Marks & Spencer

sous-pull orangé de la collection Best of British de Marks & Spencer

* Des photos de colibris avec des couleurs superbes

English version

Tenues de jour des années 50

Je suis revenue de l’exposition sur la mode des années 50 au palais Galliera à Paris avec des petits croquis que je vais publier en plusieurs articles. J’ai copié des tenues présentées à l’exposition mais c’est moi qui ai ajouté les accessoires et les coiffures alors ne m’en veuillez pas si je ne respecte pas la réalité historique.

Côté mode, les années 50 sont marquées par un rallongement des jupes jusqu’à mi-mollet et une taille très marquée. Le premier défilé de Christian Dior en 1947 marque le début de ce « new look ». Les jupes y sont très évasées, en forme de « corolles » de fleurs mais à l’époque les femmes portent aussi des jupes droites comme celles que j’ai dessinées ici.


illustration d'un tailleur de jour noir Balenciaga de la collection printemps-été 1950

Le premier dessin montre un tailleur de jour noir Balenciaga de 1950 dont la veste est serrée à la taille et s’élargit aux hanches. La jupe droite assortie descend jusque mi-mollet.


illustration d'un manteau de ville couleur anis Madeleine Vramant des années 1950

C’est ensuite un manteau couleur anis Madeleine Vramant qui s’élargit à partir des hanches, prenant la forme de la jupe corolle que l’on peut porter en dessous.


illustration d'une robe d'après-midi noire Jacques Fath de la collection automne-hiver 1954

Ce dessin montre une robe d’après-midi noire Jacques Fath de 1954 avec tout un jeu de plissé sur le devant. Autant je comprends bien le concept de robe de jour, autant je me demande quelle différence il peut y avoir entre une robe du matin et une robe d’abrès-midi ^^


dessin à colorier d'une femme portant un manteau style New Look

J’ai aussi dessiné une version à colorier du manteau New Look de Madeleine Vramant. Cliquez sur l’image pour agrandir puis imprimer le coloriage.

Pour finir, mon avis sur l’exposition sur la mode des années 50 :

(à visiter jusqu’au 2 novembre 2014)

J’ai bien aimé cette exposition. Les tenues présentées sont des tenues haute couture dans de très belles matières et on devine qu’elles ont demandé beaucoup de travail. Elles sont très bien conservées et sont classées par thèmes : les tenues de jour, les tenues de plage, les robes de soirée, les tenues de cocktail…

L’exposition n’est pas très grande aussi je vous la conseillerai plutôt si vous avez un minimum d’intérêt pour l’histoire ou la mode. Les explications sont intéressantes. Il y a des vidéos d’époque qui montrent les tenues portées et des dessins de stylistes et d’illustrateurs de mode comme René Gruau.

Il y avait pas mal d’enfants et ils avaient l’air d’apprécier l’exposition. Si on y va avec des enfants, l’idéal est de lire les explications (en pdf) sur le site du palais Galliera tranquillement chez soi avant la visite.

Plus d’infos sur le site du palais Galliera – musée de la mode

English version

Coups de coeur d’août 2014

Un nouvel article pour partager ce que j’ai aimé pendant le mois d’août :

* La robe fabriquée à Kinshasa que portait Jill Biden au sommet États-Unis-Afrique

la robe made in Kinshasa de Jill Biden au sommet États-Unis-Afrique

Photo officielle de la Maison Blanche prise par David Lienemann

J’aime bien sa tenue parce qu’elle a une jolie histoire mais aussi parce que la femme du vice-président des Etats Unis rayonne dans cette robe colorée très originale.

* Les bonnes adresses à Londres de Sabina

* Un nouveau sac de courses

Je lorgnais sur cette sélection de jolis sacs en coton bio dénichée par Ellen du blog Les fleurs rebelles quand j’ai eu ce sac en cadeau avec l’achat de produits Une Beauty. Je l’aime bien car il est plus chic que mes sacs de course habituels. Par contre me connaissant, je vais sûrement le porter du côté où il n’y a rien écrit ^^

tote bag Une Beauty

* La fast fashion très bien expliquée par Mademoiselle Vi

* De belles photos d’arbres

* 20 marques de mode éthique en images sur L’Express Styles

* Paris au mois d’août

Visiter Paris en août, quand la ville se vide de ses habitants et que son rythme effréné ralentit un peu. Il a beaucoup plu cet été mais entre deux averses, on apprécie d’autant plus les terrasses des cafés et les parcs parisiens.

le jardin du Luxembourg en été

Du coup quelques articles parisiens sont en préparation.

* Un article pour se motiver (en anglais) sur le blog Zen Habits

en se posant simplement la question quand on hésite sur ce qu’on doit faire : Qu’est-ce que j’en penserai à la fin de la journée?

* La robe verte Prophetik que portait Gisele Bündchen au Rainforest Alliance Gala

English version